A lire aussi

20-08-2019 22:31

Le discours royal à l'occasion du 66ème anniversaire de la révolution du Roi et du Peuple

le Roi Mohammed VI a adressé, mardi, un discours à la Nation à l’occasion du 66-ème anniversaire…
Rejoignez nous sur :
Les Cahiers des ÉCO / Automobile

Après près de 8 ans à la tête d’Audi au Maroc, Mehdi Laghzaoui quitte ses fonctions, laissant derrière lui une marque plus que jamais forte sur le marché national de la voiture premium.

Certains profils savent relever les défis professionnels malgré leur jeune âge. C’est le cas de Mehdi Laghzaoui qui n’avait que 28 ans, lorsqu’il s’est vu confié la direction commerciale de la marque Audi. Nous sommes en mai 2011 et ce lauréat de l’ESCP Europe compte déjà 5 années d’expérience à l’étranger, dont 3 au Venezuela où il s’était expatrié pour la filiale immobilière du groupe Casino (Monoprix, Leader Price, Franprix, Spar, Cdiscount…).

À l’époque, la représentation principale d’Audi est encore installée au showroom de Lalla Yacout avec une équipe réduite et une gamme de modèles moins vaste qu’elle ne l’est actuellement. Un an plus tard, le Terminal Audi est opérationnel, fort d’un showroom suffisant pour une vingtaine de modèles, un service après-vente flambant neuf et des équipes revues à la hausse. Grand, futuriste et conforme aux standards mondiaux du constructeur, cet écrin sera pour Mehdi un bel outil de travail pour booster la marque aux anneaux. Ce sera fait dès la même année (2012) avec des ventes en croissance à deux chiffres (+13,5%). La dynamique est alors enclenchée et hormis 2013, les ventes marocaines de la marque aux anneaux vont croître d’année en année jusqu’à franchir pour la première fois la barre des 2.000 livraisons annuelles au 31 décembre 2016. Sous la houlette de sa hiérarchie à savoir, Victor El Baz (PDG de la CAC), Robert Marrache (DG) et Allal Benjelloun (DGA de la CAC), Mehdi a su mener à bien d’autres chantiers structurant pour installer durablement Audi dans le trio de têtes des marques automobile premium. De l’extension de garantie au renforcement du réseau en passant par un marketing dédié, ainsi qu’une communication aussi active que visible, c’est un travail de fond que Mehdi a supervisé durant ces 8 dernières années, tout en ayant fédéré ses équipes autour du prestigieux label allemand. Aujourd’hui âgé de 36 ans, Mehdi Laghzaoui tourne la page Audi. Il part non sans regrets, mais avec le sentiment du devoir pleinement accompli. À la question de savoir s’il restera dans le secteur automobile, Mehdi ne donne qu’une réponse équivoque. «On verra», dit-il, puis d’ajouter : «pour l’instant, je veux surtout me consacrer un peu plus à ma famille». 

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages