A lire aussi

10-10-2019 08:53

Budget de Casablanca. 3 MMDH pour quels résultats ?

La majorité dirigeante au sein de la Commune urbaine de Casablanca (CUC) présente son bilan à la…
Rejoignez nous sur :
Les Cahiers des ÉCO / Afrique

Robert Mugabe n'est plus. Âgé de 95 ans, l'ancien président du Zimbabwe est décédé ce vendredi à Singapour, où il suivait un traitement médical.

Annonce en a été faite, dans un tweet, par le président zimbabwéen Emmerson Mnangagwa. 

 

“C’est avec la plus grande tristesse que j’annonce le décès du père fondateur du Zimbabwe et de l’ancien président, le commandant Robert Mugabe”, a déclaré Mnangagwa dans son tweet.

L’un des pères de l’indépendance du Zimbabwe, Robert Mugabe a été contraint d’abandonner le pouvoir en 2017 après 37 ans passés à la tête du pays.

Son engagement anticolonialiste assure sa popularité auprès d’une partie de sa population et du continent africain. Au niveau économique, sa présidence est marquée par une explosion du taux de chômage, par des famines et par la décision de pays occidentaux d’imposer au Zimbabwe des sanctions économiques.

Fin 2017, alors qu’il est le plus âgé des chefs d’État en exercice dans le monde, il est victime d’un coup d’État qui conduit le Parlement à engager une procédure de destitution à son encontre. Il démissionne alors de la présidence du Zimbabwe et se retire dans sa résidence d’Harare.

Depuis sa démission humiliante, le vieil homme à la santé fragile effectuait de nombreux séjours médicaux au Singapour où il a rendu l’âme ce vendredi 6 septembre 2019.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages