A lire aussi

15-04-2019 17:22

OMS. Poussée de 300% des cas de rougeole dans le monde

Les cas de rougeole dans le monde ont bondi d'environ 300% durant les trois premiers mois de…
Rejoignez nous sur :
Les Cahiers des ÉCO / Afrique
Groupe Crédit Agricole du Maroc, Partenaire officiel du SIAM depuis 14 ans

Le Maroc a organisé, mardi au siège de l’ONU à New York, une conférence sur "le rôle du secteur privé pour l’émancipation et l’emploi des jeunes au Maroc et en Afrique", en marge du Forum de la jeunesse des Nations-Unies.

Cet événement a été présidé par l’ambassadeur représentant permanent du Royaume auprès des Nations-Unies, Omar Hilale, en présence du vice-ministre de la jeunesse et des sports du Ghana, Curtis Perry Okudzeto, de l’ambassadeur du Nigeria à l’ONU, Tijjani Muhammad-Bande, de l’ambassadeur du Sénégal à l’ONU, Cheikh Niang, ainsi que de l’Envoyée spéciale du Secrétaire général de l’ONU pour la jeunesse, Jayathma Wickramanayake, et de l’Envoyée spéciale de l’Union africaine pour la jeunesse, Aya Chebbi.

Cette rencontre a aussi connu la participation d’une pléiade d’ambassadeurs, de responsables onusiens, de membres des délégations prenant part au Forum de la jeunesse, ainsi de représentants du secteur privé, notamment du Groupe OCP. 

Intervenant à cette occasion, l’ambassadeur Omar Hilale a souligné que les jeunes représentent le principal atout pour le développement en Afrique, où la population de la jeunesse africaine croît rapidement et devrait doubler pour atteindre plus de 830 millions d’ici 2050.

Si elle est adéquatement mise à profit, cette croissance de la population en âge de travailler pourrait favoriser une hausse de la productivité et une croissance économique plus inclusive et plus forte à travers le continent, a relevé Hilale.

Et de noter à cet égard, qu’au Maroc, la jeunesse fait l'objet d'une attention particulière et constitue une véritable priorité pour accélérer le développement de la société dans son ensemble, ajoutant qu’à l’instar des autres pays africains, le Royaume compte une population jeune importante, et a investi de plus en plus dans les secteurs où ces jeunes peuvent contribuer à l’innovation et à la productivité en participant activement à la dynamique économique et sociale.

Hilale a, de même, noté qu’afin d'accélérer la mise en œuvre de l’Agenda 2030 pour le développement durable et de placer les jeunes en tant qu’acteurs clés de sa mise en œuvre, il est nécessaire d'innover par le biais d'initiatives et de projets concrets en collaboration avec le secteur privé, dont la contribution reste essentielle pour libérer les énergies, le sens de l’innovation et l’esprit d’entreprise des jeunes.

De son côté, le vice-ministre de la jeunesse et des sports du Ghana, Curtis Perry Okudzeto, a insisté sur le rôle primordial du secteur privé en Afrique pour le développement du continent et la réalisation de l’Agenda 2063 de l’Union africaine.

Il a relevé, à cet égard, l’importance du partenariat entre les gouvernements et le secteur privé afin d’éradiquer le fléau du chômage des jeunes en Afrique.

Les représentants du Groupe OCP à cette rencontre ont souligné, de leur côté, que "le secteur privé a un rôle particulier à jouer dans notre monde globalisé", en ce sens qu’il devrait agir de manière à placer l’élément humain au cœur de ses stratégies, et devenir ainsi un véritable acteur à impact social.

Ils ont également réitéré l’engagement du Groupe OCP a assisté l’Afrique dans la promotion et la capitalisation de l’ensemble de ses atouts, y compris le plus important d’entre eux, à savoir sa jeunesse.

La participation de haut niveau à cette conférence organisée par le Maroc, témoigne, selon les intervenants, du respect et de la grande estime des pays africains et de la Communauté internationale envers la politique Africaine de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, qui a érigé le développement socio-économique et la stabilité politique de l’Afrique en tant que priorités pour l’action internationale et régionale du Royaume.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages