A lire aussi

18-12-2018 15:37

La justice gèle des revenus des albums de Hallyday

La justice a ordonné mardi le gel de 37,5% des revenus tirés des ventes d'albums de Johnny…
Rejoignez nous sur :
Les Cahiers des ÉCO / Afrique

La société marocaine spécialisée dans les solutions numériques et l’ingénierie mobile a conclu un accord de partenariat avec le groupe sénégalais Matforce.

Mobiblanc, société marocaine active dans le secteur des solutions numériques et l’ingénierie mobile, a récemment annoncé avoir conclu «un accord de partenariat de grande envergure» avec la holding sénégalaise Matforce (www.leseco.ma). Dans un communiqué conjoint diffusé suite à la conclusion de ce partenariat, il est précisé qu’«en vertu de cet accord, Mobiblanc accompagne Matforce dans son chantier structurant de transformation numérique, à travers l’implémentation des solutions de «Salesforce»». En effet, il faut noter que Mobiblanc est le «partenaire stratégique de Salesforce». La société marocaine assure les missions de conseil et d’ingénierie du projet de la plateforme américaine basée à San Francisco.

150.000 clients
«Ce projet est le résultat du partenariat avec Maroc Export qui accompagne les opérateurs du secteur des nouvelles technologies à exporter leurs expertise et innovation», fait-on savoir auprès de Mobiblanc. Avec la signature de contrat dont le coût n’a pas été communiqué, «Matforce devient ainsi la première entreprise au Sénégal ayant fait confiance à la plateforme Salesforce, qui a à son actif plus de 150.000 clients à travers le monde», précise-t-on.

Potentiel africain
Fondée en 2010 par «deux anciens camarades de classe», à savoir Youssef El Alaoui et Mohamed Benboubker, Mobiblanc se voit désormais comme un «leader des solutions Mobile au Maroc». L’entreprise travaille avec les plus grandes institutions et sociétés de la place, à l’instar du Parlement, ainsi que le Groupe OCP, Maroc Telecom, Meditel, Inwi, Autoroutes du Maroc, etc. «Le marché africain représentant un potentiel important pour le mobile, Mobiblanc s’est tournée vers ses voisins africains. L’agence a été présente notamment à Abidjan, Libreville, Nouakchott, Dakar», fait savoir la société. Quant au groupe Matforce, il est présent dans 6 pays d’Afrique de l’Ouest: le Sénégal, le Mali, la Côte d’Ivoire, le Niger, la Guinée-Conakry et la Gambie. Fort de ces 100 ans, Matforce opère dans les secteurs clés de l’économie de l’Afrique, à savoir l’énergie, la distribution, l’automobile, les nouvelles technologies et les services.  

 

Mohamed Benboubker
Co-fondateur et directeur associé de Mobiblanc

«Ce partenariat entre Mobiblanc et Matforce est une belle illustration de la force et du grand potentiel du partenariat sud-sud dans les domaines des nouvelles technologies et de transformation numérique»

Mamadou Sow
Président-directeur général de Matforce

«Je suis ravi de notre partenariat avec Mobiblanc et satisfait du conseil et de l’offre technologique»


Le plus de Maroc Export

À l’heure où le continent se branche progressivement sur le réseau mondial des nouvelles technologies, les secteurs de l’offshoring, des TIC ou encore de la téléphonie présentent un grand potentiel de développement. Le Maroc, qui apparaît comme un «tremplin» pour de nombreuses grandes multinationales, a réussi à faire émerger une filière solide, créatrice d’emplois. Celle-ci s’efforce de fédérer l’ensemble des secteurs des NTIC à travers plusieurs actions: favoriser un environnement propice à la relance de la croissance, promouvoir l’émergence de champions technologiques nationaux et faire du Maroc une plate-forme technologique pour servir l’Afrique. Maroc Export, en tant qu’établissement public en charge de promouvoir l’offre exportable marocaine, organise des missions d’affaires au profit des entreprises de cette filière.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages