A lire aussi

10-12-2019 09:40

La dictature du buzz

Image par défaut
La toile part dans tous les sens: irrespect des institutions, diffamation de la vie privée des…
Rejoignez nous sur :
Les Cahiers des ÉCO / Afrique

Le nouveau gouvernement éthiopien se dit disposé à accueillir des investisseurs privés dans certains secteurs phares de son économie, toujours sous le monopole du service public. Il s’agit notamment du transport et des télécoms, qui pourront désormais accueillir des investissements étrangers. Toutefois, l’État continuera à garder la main en n'ouvrant qu’un capital minoritaire aux investisseurs intéressés.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages