Alors que les Fennecs sont champions d'Afrique, le président de la Fédération algérienne de football (FAF), Kheireddine Zetchi, menace de poser sa démission.

Le président estime en effet avoir été ''mis à l'écart'' lors des célébrations au lendemain de la victoire, n'étant pas convié à la cérémonie officielle, organisée par le président intérimaire Abdelkader Bensalah, et n'apparaissant donc pas sur la photo officielle prise au palais présidentiel. 

La radio nationale algérienne a confirmé que Zetchi pourrait déposer sa démission lors de la prochaine assemblée de la FAF, qui se tient ce jeudi 25 juillet.

D'après des sources médiatiques, le président du football algérien, en poste depuis mars 2017, est un ''indésirable'' des hautes autorités du pays : Celles-ci voudraient le pousser à la démission pour ne pas s'attirer les foudres de la FIFA, très à cheval sur les ingérences politiques.

Le Flash Sport

0
Partages
0
Partages