A lire aussi

03-12-2019 11:29

Trois réseaux de traite humaine démantelés

Résultat de recherche d'images pour "traite humaine leseco.ma"
Trois réseaux de traite humaine et d’organisation d’immigration clandestine, dont deux dans la…
Rejoignez nous sur :
Finances

La BMCI a clôturé avec succès l’émission d’un emprunt obligataire subordonné d’un montant de 500 MDH. Cette opération a été sursouscrite plus de 33 fois.

Le dernier emprunt obligataire de BMCI a rencontré un vif succès de la part des souscripteurs. Portant sur un montant maximal de 500 MDH, cette dette subordonnée lancée le 4 novembre dernier a été sursouscrite 33,46 fois, selon la banque. En effet, les investisseurs ont montré un vif intérêt pour la tranche révisable annuellement.

Ainsi, le montant global des soumissions reconnues valables s’est élevé à 16, 729 MMDH. Dans le détail, ayant une maturité de 10 ans, cet emprunt offre pour sa partie fixe une prime de risque de 55 et 70 pbs par rapport au taux 10 ans du 22 octobre et pour sa partie révisable annuellement, une prime de risque entre 55 et 70 pbs par rapport au 52 semaines du 2 octobre. C’est cette deuxième tranche qui a attiré le plus de demandes avec plus de 14,2 MMDH contre 2,5 MMDH pour la première. La demande a été exclusivement formulée par les OPCVM. Pour rappel, la première, à taux fixe, a été assortie d’un taux entre 3,38% et 3,53% (en référence au taux 10 ans) alors que la seconde, révisable annuellement, a été émise à un taux entre 2,86% et 3,01% pour la première année (en référence au taux 52 semaines).

À noter que l’emprunt obligataire subordonné de la BMCI a pour principaux objectifs l’optimisation des fonds propres de la BMCI en vue d’améliorer son ratio de solvabilité et le financement de la croissance de son activité. La filiale marocaine de BNP Paribas a également annoncé une deuxième opération sur le marché financier: il s’agit d’un programme de certificats de dépôts.

Dans le détail, il ressort de la note visée par l’AMMC que la BMCI a maintenu le plafond du programme des émissions de certificats de dépôts à 12 MMDH. Ce plafond se répartit comme suit: 11 MMDH au titre des émissions de certificats de dépôts standards et 1 MMDH au titre des émissions de certificats de dépôts structurés. La souscription est ouverte à toute personne physique ou morale, résidente ou non, de nationalité marocaine ou étrangère. Côté résultats financiers, il est à rappeler qu’à fin juin 2019, BMCI a réalisé un résultat net consolidé du groupe qui s’élève à 353 MDH, soit une hausse de 1,6% en glissement annuel. Le groupe bancaire affiche sur la même période un produit net bancaire consolidé de 1,54 MMDH, soit une légère progression de 0,3% par rapport au 30 juin 2018. Cette performance est due à l’effet conjugué de la hausse du résultat des opérations de marchés (+20,8%), de l’augmentation de la marge sur commissions (+4,5%) et d’une baisse au niveau de la marge d’intérêt (-3%).

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages