A lire aussi

16-08-2019 09:00

Foot-business: les détails du deal FRMF-Puma

LA FRMF a mis fin à son contrat avec Adidas juste après la dernière coupe d'Afrique des nations en…
Rejoignez nous sur :
Finances

Capital Intelligence Ratings, l’agence internationale spécialisée dans la notation des crédits et établissements de crédits, vient de confirmer la note de la Banque centrale populaire à stable.

L’agence internationale de notation des crédits, Capital Intelligence Ratings, vient de confirmer sa notation pour la Banque centrale populaire. En effet, la note de la solidité financière de la banque est maintenue à «BBB-», reflétant ainsi le niveau adéquat de ses capitaux, la forte couverture par les provisionnements, ses parts de marché dans le secteur bancaire marocain et ses revenus adéquats bien que modestes. Toutefois, la banque demeure, d’après l’agence, limitée par un niveau plus élevé de prêts non performants (ou créances en souffrance).

Des perspectives stables
Pour ce qui est des notations, les perspectives pour la solidité financière de la banque restent «stables». Pour leur part, les notations des devises étrangères à long terme et à court terme sont confirmées à «BBB-» et «A3», respectivement, avec une perspective «stable» également. La notation du soutien est confirmée à «2», indiquant que BCP pourrait recevoir le soutien des autorités en cas de besoin.

Un profil unique
Au cours des deux dernières années, le Trésor a vendu des participations dans la banque à la fois à la SFI et au groupe financier français BPCE. En 2014, il a cédé le reste des actions (à l'exception d'une action symbolique) aux banques coopératives régionales. La BCP dispose d’un profil unique, existant principalement comme une «banque centrale» et un «back office» de substitution pour ses banques membres (les banques coopératives régionales) au sein de la structure globale du Groupe Banque populaire», explique l’agence dans un récent document. D’après la même source, «Le Groupe Banque populaire domine le marché client-dépôt au Maroc en raison de son réseau de dix banques coopératives régionales, un nombre important associé de branches, et son bond historique dans la collecte des dépôts des Marocains résidant à l'étranger», souligne la même source toujours. À l'échelle du groupe, la banque détient environ un quart de tous les dépôts de la clientèle au Maroc. Les fonds et les dépôts sont placés par les banques régionales avec BCP. En conséquence, BCP a une forte proportion du passif «interbancaires». Comme la proportion des dépôts de la clientèle est relativement faible, mais continue de croître au-dessus de la moyenne du secteur dans le bilan de BCP, le ratio prêt-dépôt de la clientèle est très élevé.

Un niveau appréciable d’actifs liquides
Par ailleurs, la BCP affiche un bon niveau d'actifs liquides. Déjà, la situation du capital de la banque est actuellement à un niveau appréciable avec un ratio d'adéquation du capital légèrement plus élevé en 2015. Ceci fait suite notamment à une augmentation de capital. La rentabilité de la banque, telle que mesurée par le rendement de l'actif moyen, est restée stable en 2015. Le résultat exploitation et le bénéfice net ont enregistré tout deux de légères augmentations aidées par le revenu brut légèrement plus élevé. Cependant, il est important de noter que le coût du risque reste relativement élevé.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages