A lire aussi

04-12-2019 12:45

Sebta: l'Espagne enlève les fils barbelés de sa frontière

Le gouvernement local de la province de Sebta a appliqué les recommandations du ministre de…
Rejoignez nous sur :

Tenue sous le thème «Trade: levier de croissance des entreprises», la mission multisectorielle organisée par le Club Afrique Développement du groupe Attijariwafa bank, en collaboration avec la SCB Cameroun, a réuni plus de 300 délégations d’entreprises en provenance de plusieurs pays africains.

La capitale économique du Cameroun, Douala, a récemment accueilli la mission multisectorielle du Club Afrique Développement, événement phare de la scène entrepreneuriale africaine. Plus de 300 professionnels opérant dans plusieurs secteurs, notamment des IMME, du BTP, de la chimie-parachimie et des TIC, ont pris part à cet incontournable rendez-vous d’affaires. Pour dire que le dynamisme du Club Afrique Développement ne se dément pas. «Nous pouvons témoigner de manière incontestable de l’appétit de l’entreprise africaine pour le développement intra-continental ce, à la veille de l’historique entrée en vigueur de la ZLECA (Zone de libre-échange continentale africaine) pour peu qu’on lui apporte un cadre fiabilisé, un accompagnement durable et approprié», a affirmé Mouna Kadiri, directrice du Club Afrique Développement. Pour preuve, plus de 10.000 entreprises de plus de 40 pays du continent et de pays partenaires se sont rencontrées dans le cadre du Forum international Afrique Développement en moins de dix ans. Les multiples rencontres ont généré plus de 22.000 rendez-vous d’affaires, et ce sans compter les 17 missions multisectorielles tenues dans 15 pays au cours des trois dernières années.

Renforcement des partenariats Sud-Sud
Au Cameroun, le Club Afrique Développement a également tenu sa promesse. Des experts de haut calibre ont saisi cette occasion pour décortiquer des sujets d’une actualité criante lors du panel modéré par Blaise Batongue, secrétaire exécutif du GICAM, qui a réuni dans ce cadre des acteurs de différents secteurs: Nkada Zogo, représentant de la BEAC, Pr. Tamekwe, DG de l’Essec de Douala…D’ailleurs, Mohammed Mejbar, directeur général de SCB Cameroun, n’a pas manqué de mettre l’accent sur «les importants efforts consentis par l’État du Cameroun pour développer le commerce extérieur» et l’apport important de la nouvelle réglementation des changes qui amène des innovations substantielles dans l’exercice de l’activité de change au sein de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale. Dans ce sillage, il convient de noter que la filiale du groupe Attijariwafa bank a joué un rôle majeur dans l’augmentation du taux de bancarisation au Cameroun, tout en se positionnant en tant qu’acteur de premier ordre dans l’accompagnement de l’État dans sa feuille de route de réalisation de plusieurs projets stratégiques.


Kate Fotso remporte le trophée Sufawe

Le Club Afrique Développement et SCB Cameroun ont décerné, en marge de la mission multisectorielle, le premier trophée SUFAWE (Stand Up For African Women Entrepreneurs) à la Camerounaise Kate Fotso, fondatrice et dirigeante de Telcar Cocoa. Gage de reconnaissance des valeurs de leadership et d’engagement que Fotso incarne, ce trophée confirme son action significative dans l’entrepreneuriat et sa contribution à la création de valeur ajoutée et d’emplois. «Je suis fière de recevoir ce trophée que je dédie à toutes les Camerounaises et à toutes les énergies qui œuvrent sans relâche pour créer de la valeur», a indiqué Kate Fotso, ovationnée par l’auditoire. Mouna Kadiri, directrice du Club Afrique Développement, a pour sa part déclaré: «Nous sommes honorés de remettre ce trophée, pour la première fois en terre camerounaise, patrie de l’entrepreneuriat au féminin, à une figure de proue au service d’une Afrique qui avance et dont l’action conduit à un impact positif». Dédiée à l’entrepreneuriat féminin, le programme SUFAWE est une initiative du Club Afrique Développement en partenariat avec la Banque africaine de développement (BAD) et plusieurs associations patronales féminines africaines, portant sur l’accompagnement des femmes entrepreneures africaines. Ayant pour objectif le soutien de l’entrepreneuriat féminin en Afrique, ce programme donne de la visibilité et des outils pour étoffer ce développement et contribue au développement des communautés entrepreneuriales.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages