A lire aussi

12-11-2019 13:31

Inclusion financière. Comment relancer l’épargne

Alors que le taux d’épargne se situe autour de 14% du revenu brut des ménages, les autorités…
Rejoignez nous sur :

L’Autorité marocaine du marché des capitaux (AMMC) vient de donner son aval au groupe BMCE Bank of Africa pour l’augmentation de capital en numéraire- réservée à CDC Group-, en visant le prospectus y afférent. Suite à cette opération qui aura lieu du 23 au 25 octobre, le fonds britannique procédera 5 % du capital de BMCE Bank.

L’entrée de CDC Group dans le capital de BMCE Bank of Africa se concrétise. Annoncée en mars dernier, l’opération entre dans le cadre d’un vaste programme de financement initié par le groupe bancaire en vue de lever près de 6,5 MMDH. Ainsi, l’Autorité marocaine du marché des capitaux (AMMC) vient en effet de donner son feu vert pour l’augmentation du capital de BMCE Bank en numéraire réservée au fonds britannique. Cette prise de participation, votée lors de l’assemblée générale extraordinaire du 4 septembre 2019, concerne près de 5 % du capital social du groupe bancaire marocain. Le montant global de l’opération s’élève à 200 millions de dollars soit un peu plus de 1,93 MMDH, prime d’émission incluse. L’augmentation de capital sera réalisée par l’émission d’un nombre maximal de 10.723.555 actions nouvelles au prix unitaire de 180 DH, dont 170 DH de prime d’émission. L’’opération aura lieu entre le 23 et le 25 octobre 2019 pour une première cotation le 5 novembre.

À travers cette opération, BMCE Bank of Africa vise, entre autres, à renforcer ses fonds propres en vue de s’aligner aux exigences en matière de réglementation bancaire et financière. La banque vise également à financer son plan stratégique de développement sur la période 2019-2021 tout en accompagnant la stratégie de croissance du groupe au Maroc et à l’International. L’augmentation de capital servira aussi à financer les opérations courantes relatives à l’exercice de l’activité de BMCE Bank of Africa. En outre, BMCE Bank of Africa vise à augmenter son capital par conversion optionnelle des dividendes pour un total de 900 MDH en 2020. Le groupe vise par ailleurs à injecter, au besoin, une enveloppe additionnelle de 2 MMDH pour ladite période, dont 1 MMDH en émission de dettes subordonnées perpétuelles avec clause d’absorption de pertes/AT1, et 1 MMDH en augmentation de capital, pouvant être réservée au personnel de la banque. A noter qu’au-delà des financements, la valeur ajoutée du fonds CDC Group –entièrement détenu par le gouvernement britannique- s’inscrit dans le soutien incontestable prodigué au secteur privé, tissu entrepreneurial et institutions financières. A travers un portefeuille de participations de 4,3 milliards de GBP (5,5 milliards de USD au 31 décembre 2018) et des partenariats capitalistiques avec près de 1.300 sociétés, CDC Group soumet toutes ses prises de participations à des critères de sélectivité rigoureux.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages