A lire aussi

15-10-2019 08:55

Les femmes rurales, "symbole de résilience" selon Antonio Guterres

Pour la Journée internationale des femmes rurales, célébrée ce 15 octobre, le secrétaire général…
Rejoignez nous sur :

Le spécialiste marocain de la cybersécurité fête ses 10 ans, et présente pour la première fois son «Security Operations Center» (SOC), un dispositif inédit au Maroc et en Afrique.

C’est l’histoire d’un expert marocain dans la sécurité des système d’information (SI) qui a créé son entreprise en 2009 avec un capital de 10.000 DH. Aujourd’hui, l’entreprise en question, Dataprotect, fête ses dix ans de croissance et de développement. À la clé, pas moins de 110 MDH de chiffre d’affaires annuel, et une présence dans plus de 35 pays. Avec 80% de son chiffre d’affaires réalisé à l’étranger, Dataprotect opère aujourd’hui avec plus de 500 clients dont 100 banques en Afrique, en Europe, au Moyen-Orient et en Asie pacifique. En effet, l’entreprise marocaine s’est rapidement développée pour devenir l’acteur de référence au niveau régional dans l’écosystème de la cybersécurité, disposant d’une équipe de plus de 140 consultants multidisciplinaires. Et ce n’est pas tout!

«En septembre 2014, pour répondre aux besoins grandissants et de plus en plus pointus des entreprises, ainsi qu’à une vague d’incidents parmi des opérateurs d’importance vitale, Dataprotect a ouvert le premier «Security Operations Center» (SOC) au Maroc», annonce fièrement Ali El Azzouzi, fondateur et CEO de Dataprotect.

Trois éléments aussi importants les uns que les autres sont réunis: une équipe d’experts en sécurité en veille 24/7, une série de processus formels et une plateforme technologique de premier plan. «Depuis sa création, le SOC n’a cessé d’évoluer sur plusieurs niveaux de veille, de traitement et d’analyse et de prévention des cyberattaques, même dans les cas les plus délicats, développant ainsi une solide expertise et une importante banque de «Use Case», assure Ali El Azzouzi dans ce sens. En effet, le SOC de Dataprotect est le seul au Maroc à être certifié ISO 27001 et compte actuellement une vingtaine de clients, marocains et internationaux, principalement dans le secteur financier (banques et assurances), le secteur public (eau et électricité) ainsi que le secteur de la santé. Il est actuellement en pleine expansion et sera bientôt complété par l’ouverture de trois nouveaux SOC à Paris, Dakar et Dubaï. Par ailleurs, si la sécurité des systèmes d’informations (SSI) est aujourd’hui considérée comme l’une des fonctions clés de la bonne gouvernance des organisations, on estime à l’échelle mondiale que le cyber-crime est un des risques les plus susceptibles de frapper l’économie et les organisations au cours des 10 prochaines années. «Dataprotect met tout en place pour accompagner les entreprises dans leurs politiques de sécurité», explique le CEO de l’entreprise.

En effet, Dataprotect alloue pas moins de 5% de son chiffre d’affaires à la recherche & développement. De plus, l’entreprise spécialisée dans la cybersécurité donne une grande importance à la formation de ses collaborateurs, puisque dénicher des profils pointus pour ce type d’activité demeure compliqué sur le marché national.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages