A lire aussi

11-12-2019 12:51

Majda Moutchou remporte une compétition Onusienne

Plus de 300 participants internationaux ont participé à cette compétition, dont des diplomates des…
Rejoignez nous sur :

Troisième destination hôtelière signée Hilton à Tanger, le Hilton Tangier Al Houara Resort & Spa peaufine son offre tout en mariant le naturel au contemporain.

Implanté sur l’une des plus belles plages de la région tangéroise, le nouveau-né de la chaîne hôtelière internationale Hilton entend embellir encore plus la destination, agrémentant au mieux son riche patrimoine naturel et culturel. Installé entre la citadelle blanche de la plus grande ville du nord du Maroc et le village d’Asilah, il s’offre le luxe d’un panorama grand large sur 5 kilomètres de l’océan Atlantique en plus d’une forêt de 25 hectares. À une dizaine de kilomètres de l’Aéroport international de Tanger, c’est ici que les groupes Qatari Diar et Hilton Worldwide ont dévoilé leur vision du nord du Maroc, au coeur du grand projet touristique et immobilier «Al Houara Coastal Resort Tanger». Ayant ouvert ses portes le 15 avril dernier, l’établissement hôtelier propose une offre de 304 chambres et suites et 50 appartements haut de gamme ainsi qu’un vaste choix d’activités et de loisirs, notamment un Spa Eforea de 850 m² et une salle de sport pour les clients en quête de remise en forme, un golf 18 trous, un kids club pour les plus jeunes et trois piscines extérieures dont une chauffée et une pour les enfants. Parmi les 304 clés, toutes tournées vers l’océan, ce sont 236 chambres de 45 m2 qui disposent d’un balcon ou d’une terrasse sur l’Atlantique, 18 suites de 75 à 80 m2 qui s’adaptent aux familles jusqu’à 4 personnes et 50 appartements qui sont équipés d’une cuisine et d’une ou deux chambres; le tout pensé par le cabinet d’architecture marocain Argile et aujourd’hui servi par quelque 300 employés majoritairement marocains, recrutés en principe sur Tanger, Marrakech et Casablanca puis spécialement formés par le groupe.

Pour satisfaire les papilles de ses clients, le Hilton Tangier Al Houara Resort & Spa ouvre une nouvelle fenêtre sur la gastronomie marocaine et internationale à travers trois restaurants : L’Olivier, l’Argan et le Tucano, en plus du Rose Bar et du bar à cigares Cig’Art Lounge. Un des axes phares de la stratégie du nouveau Hilton est le développement de son offre business. Dans ce sens, le Hilton Tangier Al Houara Resort & Spa a mis en place un centre de conférences et d’événements ainsi que plusieurs salles de réunions entièrement équipées s’étendant sur 4.500 m2 pour accueillir jusqu’à 1.450 personnes. Chapeauté par le Franco-Australien Dominique Dmytryszyn, qui avait rejoint Hilton Worldwide en 1980 pour diriger au fil des années certains des établissements les plus renommés du groupe hôtelier, le nouvelle hôtel du projet Houara nourrit de belles ambitions.


Dominique Dmytryszyn
DG du Hilton Tangier Al Houara Resort & Spa

«10 nouveaux hôtels sont prévus d’ici 10 ans»

Pourquoi l’ouverture d’un troisième resort Hilton à Tanger ?
Le Maroc est une destination prisée partout dans le monde et le groupe Hilton cherche en fait à profiter de l’attrait du pays pour les touristes internationaux. Ciblant une clientèle nationale et étrangère de haut niveau, l’ouverture du Hilton Tangier Al Houara contribuera au développement du tourisme d’affaires et de loisirs à Tanger. De plus, cette nouvelle destination n’est que le début de la réalisation d’une stratégie d’expansion assez importante de Hilton au niveau du royaume. Nous parlons de l’ouverture d’une dizaine d’établissements d’ici dix ans.

Quelle est la différence entre ce resort et les autres Hilton du Maroc ?
Tout d’abord, les propriétaires sont différents. Le Hilton Tangier Al Houara Resort & Spa est détenu par le groupe d’investissement «Qatari Diar» tandis que les autres sont sous des mains espagnoles ou même marocaines. En outre, l’offre varie bien évidemment puisqu’ici nous offrons un resort balnéaire pieds dans l’eau avec plusieurs autres services dans le plus notable est certainement le parcours de golf. Et surtout, la clientèle ciblée est différente : Au Houara, nous visons non seulement les touristes en quête de loisirs, prisés en période estivale mais aussi la classe business qui sera accueillie tout au long de l’année.

Quel a été le budget total accordé à ce projet ?
Je ne pourrai partager de chiffre exact mais je dirai que c’est une «énorme enveloppe» qui a servi et sert encore le développement de tout le complexe hôtelier du projet Houara. Celui-ci prévoit au fi nal 2 établissements hôteliers, un lot de villas, un golf et un centre de remise en forme complet. Concernant le côté villa, il faut noter qu’une première construction a été effectuée mais a été plus ou moins ratée. Nous sommes aujourd’hui à la recherche d’un investisseur pour refaire un parc de villas, qui boostera le projet en reliant la partie real estate et l’hôtel.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages