A lire aussi

18-09-2019 10:42

Meknès. Le Barbe et l’Arabe-Barbe à l’honneur

Meknès vient d’accueillir le grand meeting national du cheval Barbe et Arabe-Barbe. Cet événement a…
Rejoignez nous sur :

Alors que le marché automobile sort peu à peu de sa torpeur après un début d’année difficile pour les concessionnaires, le groupe Renault tire son épingle du jeu et domine le secteur.

Les investissements du groupe Renault en termes de recherche et d’innovation ont fini par porter leurs fruits. Les résultats du mois d’avril concernant les livraisons et parts de marché du constructeur automobile sont parlants. Le premier constructeur automobile marocain avec ses 2 usines : Somaca et Renault-Nissan Tanger, lesquelles produisent des véhicules destinés au marché local et à l’export, «toujours indétrônable», a réalisé une part de marché de 43,6% à l’issue du mois d’avril 2019, indique le groupe dans un communiqué de presse. En d’autres termes, fort de ses 5.364 véhicules livrés le mois dernier, le groupe est parvenu à concrétiser «plus que jamais» sa place de leader au terme de ce premier quadrimestre de l’année en cours. Quant à la marque Dacia, elle maintient sa position de leader avec 29,3% des parts de marché des véhicules particuliers sur le même mois. Avec ces 3.157 livraisons, Dacia s’octroie une part de marché de 29,3%.

En ce qui concerne le marché des véhicules particuliers, Renault est la deuxième marque préférée des Marocains avec une part de marché de 16,9% avec 1.818 unités livrées. Le Losange conforte sa deuxième marche du podium avec au cumul 7.185 livraisons et une part de marché de 15,1%.

Enfin le groupe est à la tête du podium de la niche VU/VUT en affichant 25,2% de parts de marché à l’issue du mois d’avril. Il consolide ainsi sa position de leader dans cette niche en affichant une part de marché de 25,2%. Ces belles performances du groupe Renault interviennent dans un contexte de reprise pour le secteur, durement éprouvé par la mévente au début de l’année 2019 mais la tendance a commencé à s’inverser notamment depuis début mars qui s’est avéré bénéfique pour les concessionnaires. Les ventes totales de voitures neuves au Maroc se sont établies à 16.445 unités en mars 2019, en évolution de 32,28% par rapport au même mois de 2018, selon les statistiques fournies par l’Association des importateurs de véhicules au Maroc (AIVAM).

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages