A lire aussi

10-09-2019 09:32

Entreprendre, un suicide?

Image par défaut
Il y a presque un an, Mohamed Benchaâboun, alors fraîchement nommé ministre de l’Économie, lançait…
Rejoignez nous sur :

Les premières salles devraient être opérationnelles au 1er trimestre 2019, à Rabat.   Une cinquantaine de centres sont prévus d’ici 2022.

L’enseigne française L’Orange Bleue, spécialisée dans le fitness et la remise en forme à petits prix, prépare son installation au Maroc. Le déclic s’est opéré avec la rencontre du joueur international de rugby d’origine marocaine, Abdelatif Benazzi. «Dès le premier rendez-vous est apparue une vraie communauté de valeurs entre nous», explique Abdelatif Benazzi. Et de continuer: «Simplicité, humilité, transmission du savoir… et des projets qui se rejoignent, une volonté d’internationalisation de l’Orange Bleue d’une part, et mon souhait d’entreprendre dans le sport d’autre part». À vrai dire, le rugbyman international a toujours voulu entreprendre par le biais du sport. Ce dernier avait constaté un besoin en matière de salles de sport au Maroc, dont la population est jeune (avoisinant les 60%) et surtout passionnée de sport. C’est ainsi qu’il s’est tourné vers l’Orange Bleue.

Gros appétit
D’après les déclarations du management de l’enseigne française, l’Orange Bleue devrait, dans un premier temps, ouvrir quatre salles à Rabat. Une en propre et trois à travers des licences de marque. «Nous sommes en train de créer notre société au Maroc, et nous avons d'ores et déjà entamé la sélection des locaux susceptibles d’accueillir nos clubs», annonce Jérôme Olivard, directeur projets/exploitation des clubs chez l’Orange Bleue. Ainsi les premières salles devraient ouvrir au 1er trimestre 2019. Pour assurer son développement au Maroc, l’enseigne française participera aux différents salons nationaux reliés au domaine du sport et du fitness. Elle prendra ainsi part au Salon international du sport et des loisirs (SISL) qui se tiendra fin septembre à Casablanca. L’Orange Bleue voit grand: son management ambitionne d’ouvrir 7 a 8 salles en 2019 et 50 durant les 4 prochaines années. «Nous sommes déjà sollicités par de nombreux investisseurs qui souhaitent rejoindre l’enseigne», renchérit Jérôme Olivard.

Différenciation
Dans un marché national de clubs de fitness en plein boom, comment l’Orange Bleue, avec ses ambitions affichées, réussira à se différencier de l’offre existante? La réponse est claire pour son management: «Nous allons nous appuyer sur notre service recherche et développement pour proposer des activités qui n’existent pas au Maroc», martèle le directeur de projets. En France, l’enseigne dispose de quatre écoles de formation sur lesquelles elle s’appuiera pour former les éducateurs. «À l’Orange Bleue, l’adhérent est toujours au centre de nos préoccupations. Nous devons être capables de lui proposer des activités qui répondent à ses attentes, il doit bénéficier d’un suivi personnalisé», ajoute la même source. L’Orange Bleue est leader en France avec près de 400 clubs et plus de 100 en cours d’ouverture, et réalise un chiffre d’affaires de 160 millions d’euros. «Nous avons commencé à nous développer à l’international il y a un an en démarrant par l’Espagne. Nous y avons aujourd’hui 4 clubs et 5 en cours d’ouverture», nous affirme Jérôme Olivard. L’enseigne se développe également en Suisse et au Portugal. 

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages