A lire aussi

17-07-2019 15:05

Provinces du nord. L'AFD débloque 51M€ pour l'eau potable

Une convention de prêt de 50 M€ et une convention de subvention de 1 M€ ont été signées mercredi…
Rejoignez nous sur :

Soluna et DMG Blockchain Solutions Inc annoncent un partenariat stratégique pour conduire le projet de parc éolien de Dakhla.

Le leader mondial du cloud computing intégré, Soluna, a annoncé un nouveau partenariat stratégique avec le Canadien DMG Blockchain Solutions Inc, plate-forme diversifiée de crypto-monnaie et de blockchain. L’accord fait suite à l’annonce de Soluna, en juillet dernier, de la mise en place d’un des plus gros projets de blockchain-powering dans le monde dans la région de Dakhla. Le projet concerne l'installation d'une ferme éolienne de 900 MW pour alimenter des centres de données de blockchains, souvent utilisés dans la crypto-monnaie.

Synergies
Par cet accord, Soluna a l’intention d’engager DMG pour l’achat de matériel, la conception de centres de données, la configuration de l’exploitation et du matériel à distance, ainsi que la surveillance des systèmes. DMG fournira tous les services de soutien nécessaires au développement du projet de Soluna, en plus de la mise à disposition de son laboratoire d'innovation de 5 MW en Colombie-Britannique. «Notre partenariat avec DMG représente un important pas en avant pour Soluna», a déclaré John Belizaire, PDG de Soluna. «DMG bénéficie d'une expertise mondiale approfondie dans la construction d'installations informatiques à grande échelle. Alors que nous planifions la première étape de développement de notre projet au Maroc, nous sommes ravis d’avoir un partenaire expérimenté pour galvaniser nos efforts en vue de créer la première société d’informatique blockchain intégrée», assure ce dernier. De son côté, Dan Reitzik, fondateur et PDG de DMG, garantit que «notre expertise éprouvée en matière de gestion, d’exploitation et de développement de solutions numériques de bout en bout pour l’écosystème de blockchain complétera l’approche unique de Soluna. Nous sommes impatients de faire partie intégrante du succès à long terme de la mission de Soluna».

Détails du projet
Les éoliennes seront implantées sur 370 hectares, présentant «des conditions optimales», car le site choisi est de classe I où les vents dépassent les 22 milles par heure. Le projet devrait coûter la bagatelle de trois milliards de dollars sur cinq ans et créer 1.200 emplois d’ingénieurs sur un horizon de cinq à dix ans. Le lancement des travaux est prévu pour début 2019 avec une entrée en production de la première tranche de 50 MW début 2020. La seconde tranche, de 300 MW, devrait être lancée l’année suivante.

Le Sud attractif
L'annonce récente de Soluna, soutenue par Brookstone Partners, a confirmé l'attrait du cadre juridique et des incitations à l'investissement proposés par le Maroc dans les provinces du Sahara. Cette usine s'ajoutera à un autre parc éolien de 201 MW lancé par le Marocain Nareva à Boujdour pour un coût total de  400 millions d'euros.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages