A lire aussi

16-07-2019 21:02

Griezmann : ''Pour moi, Messi est l'image du football''

L'attaquant français Antoine Griezmann, qui a effectué lundi son premier entraînement avec…
Rejoignez nous sur :

Quatorze projets ont été retenus dans le cadre de l'appel à projets visant à soutenir les projets de recherche scientifique dans les domaines liés à la valorisation des plantes médicinales et aromatiques (PMA), a annoncé jeudi le ministère de l'Éducation nationale, de la formation professionnelle, de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique. Selon un communiqué du ministère, 38 projets ont été soumis par des porteurs de projets relevant de trois universités, à savoir l'Université Mohammed V de Rabat (UM5R), l'Université Sidi Mohammed Ben Abdellah de Fès et l'Université Moulay Ismail de Meknès.

Le comité de pilotage de ce programme a sélectionné 14 projets pour financement après l'évaluation des projets par des experts affiliés au Centre national pour la recherche scientifique et technique (CNRST) et classés par ordre de mérite, compte tenu du budget alloué (9 millions de dirhams) et de l’opportunité des projets soumis. À cette occasion, il a été procédé lundi au siège du CNRST à la signature de plusieurs contrats de financement portant sur des projets de recherche dans le domaine de la valorisation des plantes médicinales et aromatiques lors d'une cérémonie présidée par le ministre de l’Éducation nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Saaid Amzazi, en présence du secrétaire d’État chargé de l'Enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Khalid Samadi, rappelle le communiqué.

Un appel à projets autour des PMA avait été lancé en septembre 2018 conjointement par le ministère de l’Éducation nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, le CNRST et l’Agence nationale des plantes médicinales et aromatiques (ANPMA), visant à soutenir des projets de recherche proposés dans les domaines en lien avec la valorisation des PMA.

L'appel à projets a bénéficié d’un financement tripartite entre le ministère, l'université et l'ANPMA. Ce modèle de financement, le premier du genre à l'échelle nationale, est un modèle à suivre en matière de financement des recherches, notamment pour la recherche collaborative ou la recherche tournée vers l'innovation.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

Les dossiers des ÉCO

Les dossiers des ÉCO

0
Partages
0
Partages