A lire aussi

15-04-2019 17:16

Flash hebdomadaire

Image par défaut
MARCHÉ ACTIONSAprès la pression vendeuse exercée en fi n de trimestre, en réaction à la régression…
Rejoignez nous sur :
 
 
Le groupe familial marocain HEM a vendu 85% de ses actions au réseau canadien Lasalle College International (LCI Éducation) mais garde toujours son enseigne, son conseil d'administration et ses collaborateurs.
 
Le contact a été pris en mars dernier. Aujourd'hui, le groupe HEM et LCI Education ont scellé leur destin. Après quelques mois de négociation, les partenaires marocain et canadien ont annoncé les contours de leur partenariat. 
 
Un deal stratégique a ainsi été acté entre le réseau international canadien d’institutions d’enseignement supérieur, actif depuis maintenant 60 ans et compte 3.000 employés qui accompagnent annuellement plus de 17.000 étudiants et le groupe fondé en 1988 par le professeur Abdelali Benamour. 
 
Dans ce cadre, Benamour cède une grande partie des actions de son groupe à LCI Education: 65% de parts dans un premier temps, puis les 20% du groupe marocain détenus jusqu’ici par la société financière internationale (IFC). En somme, ce sont 85% des parts du groupe HEM qui passent sous le giron du réseau qui compte aujourd’hui 23 campus sur 5 continents, notamment à Montréal, Barcelone, Casablanca, Tunis, Istanbul, Melbourne et Vancouver. Cependant, il faut préciser que si aujourd’hui le fondateur du groupe HEM, Abdelali Benamour, ne détient qu’une participation de 15%, le groupe familial marocain garde toujours son enseigne, son conseil d'administration et ses collaborateurs. Yasmine Benamour a été nommée d’ailleurs présidente de LCI Education Afrique.
 
Pour LCI Éducation, ce partenariat est tout à fait en ligne avec la vision de LCI Éducation qui caresse le rêve «de devenir le plus important réseau d’établissements d’enseignement supérieur de renommée, déployé mondialement». Il s’agira, dans le cadre de ce partenariat, d'échange de savoir-faire entre toutes les écoles du réseau LCI dans le monde, ce qui aboutira à des programmes d’échanges d’étudiants et de mobilité. La mise en place de programmes de double diplomation dans l’avenir n’est pas exclue.

Par ailleurs, LCI Éducation et son partenaire marocain visent aussi l'ouverture sur l’Afrique francophone dans un premier temps et l’Afrique anglophone ensuite. 

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

Les dossiers des ÉCO

Les dossiers des ÉCO

0
Partages
0
Partages