A lire aussi

14-08-2018 11:13

Les petits-fils de Abdelilah Benkiran victimes d’un vol à l'entrée du Grand Stade

À l’entrée du Grand Stade de Tanger, les deux petits-fils de Abdelilah Benkiran ont été la cible…
Rejoignez nous sur :
Enseignement

La Roumanie a organisé, jeudi 8 mars, une journée portes ouvertes à l’Université Hassan II de Casablanca. Objectif: promouvoir les universités roumaines auprès du public marocain.

Le prince Radu de Roumanie, actuellement en visite de travail au Maroc, a donné le coup d’envoi de «la journée portes ouvertes pour la Roumanie» avec comme ambition le renforcement des liens d’amitié entre les deux pays, l’intensification des échanges d’étudiants et d’enseignants universitaires ainsi que la promotion des 10 universités les plus prestigieuses en Roumanie. 

«Nous sommes là, aujourd’hui, pour fêter les 100 ans de la Roumanie parmi vous, en choisissant une thématique à la fois symbolique et importante: l’éducation, et un pays ami avec lequel nous tenons des relations historiques qui datent officiellement de 1962», a-t-il souligné. Et d’ajouter que «Rabat et Bucarest disposent d'une nouvelle génération pleine d’énergie, de créativité et de forte volonté de bâtir un avenir plus digne, plus prospère et plus stable». 

Pour sa part, le président du Conseil national des recteurs, Sorin Mihai Cîmpeanu, a signalé que «la présence à Casablanca des recteurs des universités roumaines provenant de 9 centres universitaires s’inscrit dans la politique adoptée par la Roumanie qui vise l’internationalisation de ses actions universitaires et l’ouverture sur les différents pays». 

«1.162 étudiants marocains sont inscrits à nos universités dans les différentes disciplines, notamment en médecine, en sciences pharmaceutiques et en génie civil, un chiffre que nous souhaitons augmenter. En outre, nous espérons dépasser les obstacles techniques relatifs, entre autres, à la reconnaissance des diplômes marocains en Roumanie, pour permettre aux étudiants roumains d’effectuer leurs études au Maroc», a-t-il ajouté. 

Pour le secrétaire d’État roumain à l’éducation, «le programme d’internationalisation de l’enseignement supérieur attire les étudiants pour trois raisons: la diversification de l’offre d’enseignement qui répond parfaitement à leurs besoins, la reconnaissance des diplômes roumains au Maroc et même à l’Union européenne, et la qualité des programmes proposés». 

Afin d’avoir davantage d’information sur les études en Roumanie, la délégation a appelé les intéressés à contacter directement les universités, et à visiter le site du ministère de l’Éducation nationale pour entamer la procédure d’obtention du visa.
 

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages