A lire aussi

16-07-2018 13:29

L’UE adopte l’accord agricole avec le Maroc en incluant le Sahara marocain

Les ministres des Affaires étrangères de l’UE adoptent leur décision d’adaptation de l’accord…
Rejoignez nous sur :
GCAM Engagés pour des financements responsables
Éditos

La «grand-messe» de la régionalisation s’est tenue, jeudi, au Parlement. Une bonne initiative ; encore faut-il que ce ne soit pas qu'un effet de mode et une occasion d'échanger des discours. Car la régionalisation a besoin d'actes, d'initiatives et surtout de travail de terrain.

Il faut aussi savoir que la régionalisation prise au sens large esquive souvent les vraies problématiques, celles que nous rencontrons aisément en allant prospecter sur place et sillonner les régions du Maroc. Les Inspirations ÉCO l'a fait, dix mois durant, grâce à sa «Caravane des régions» puis a publié un livre reprenant les principales recommandations propres à l'acte d'investir dans chaque région et l'on continuera avec une deuxième édition de cette caravane, à partir de la semaine prochaine. 

Cette fois-ci, cela se passera  en Europe où l'on rassemble les décideurs des régions à la rencontre de potentiels investisseurs européens. C'est là une modeste contribution d'Horizon Press Group pour créer une dynamique palpable autour des régions et de participer à l'amélioration de l'attractivité du royaume.

En outre, ce modèle choisi et institutionnalisé par notre pays doit aussi être au centre des réflexions autour du modèle de développement, aujourd'hui largement dépassé. Car, il faut le noter, les régions peuvent créer une dynamique de compétition, chacune misant sur ses propres spécificités, tirant l'attractivité et l'économie de manière générale, vers le haut. Reste à savoir quels moyens - et surtout quels pouvoirs - le centre est disposé à leur octroyer afin de leur permettre de jouer le rôle qui est le leur. That's the question ! 

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages