A lire aussi

20-08-2019 13:15

Le Roi adresse mardi un discours à la Nation à l'occasion du 66e anniversaire de la Révolution du Roi et du Peuple

A l'occasion du 66-ème anniversaire de la Révolution du Roi et du Peuple, le Roi Mohammed…
Rejoignez nous sur :
Économie

 

Moulay Hafid Elalamy, ministre de l'Industrie, de l’investissement, du commerce et de l’économie numérique a annoncé jeudi à Rabat, que 405.496 postes d'emploi ont été créés depuis le lancement du Plan d'accélération industrielle (PAI), soit 81% de l'objectif fixé pour l'année 2020. 

Dans une présentation sur les résultats d’une étude portant sur l’emploi dans le secteur industriel, réalisée en collaboration avec la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS), les services de la Direction générale des impôts (DGI) et l'Office des changes, Elalamy a précisé que 49% des postes créés sont occupés par des femmes, a indiqué le ministre délégué chargé des Relations avec le Parlement et la société civile, porte-parole du gouvernement, Mustapha El Khalfi, dans un communiqué lu lors d'un point de presse à l'issue de la réunion hebdomadaire du Conseil du gouvernement.

Quelque 21% de ces emplois sont créés par 10% des entreprises mises en place suite au lancement du Plan d’accélération industrielle (2014-2020), a relevé le ministre.

Le ministre a mis en avant le progrès notable en matière d’exportations industrielles du royaume, passées de 161 milliards de dirhams (MMDH) en 2013 à 240 MMDH en 2018, soit une hausse de 79 MMDH en cinq ans, notant que ce développement s’explique par les bonnes performances enregistrées par certains secteurs, dont l’industrie automobile.

De même, les exportations du phosphate se sont situées à 51 MMDH l’année dernière (32 MMDH en 2013), tandis que celles du textile ont augmenté à 38 MDDH (32 en 2013). S’agissant des exportations des industries agroalimentaires, elles sont passées de 21,5 MMDH en 2013 à 32,3 MDH l’an dernier.

Après un débat approfondi autour de cette présentation, le conseil a salué les résultats en matière de promotion de l’emploi et des exportations, notant que si ce rythme de création de nouveaux emplois dans le secteur industriel est maintenu, il permettrait d’atteindre l'objectif initial (500.000 emplois) en 2019, soit un an avant la date prévue dans le cadre du PAI.

Au cours de la réunion du conseil, l’accent a été également mis sur la corrélation entre politique de formation et investissements industriels, ainsi que sur l’importance des réalisations accomplies dans les domaines des infrastructures et de la logistique visant l’incitation de ces investissements, et sur la promotion de la communication concernant ce bilan. 

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages