Imprimer
Catégorie : Économie
Affichages : 950
 
La Banque islamique de développement (BID) organise, jeudi à Rabat, le deuxième forum sur les Partenariats public-privé (PPP) sous le thème "Efforts conjugués pour des objectifs communs", indique le ministère de l'Économie dans un communiqué.

Ce forum, organisé en collaboration avec le ministère de l'Économie et des finances, réunira un parterre d'experts de renommée internationale, de responsables gouvernementaux et d’investisseurs privés pour débattre des moyens d’améliorer l’environnement juridique et institutionnel des PPP, notamment sur le continent africain.

Les travaux de cette rencontre graviteront autour de plusieurs tables rondes portant sur diverses thématiques ayant trait au potentiel des PPP à façonner les villes futures, à la création d'un environnement propice aux PPP dans les infrastructures sociales (santé et éducation) et aux mécanismes innovants pour les PPP.

"Le forum sur les PPP est aujourd’hui plus important que jamais et nous avons hâte de promouvoir le dialogue sur les PPP afin de susciter des changements significatifs dans la réalisation des Objectifs de développement durable", a indiqué le président de la BID, Bandar Hajjar, cité dans le communiqué.

Et d'ajouter : "Avec le déficit de financement actuel des pays en développement, estimé à 2,5 milliards de dollars, les gouvernements ne peuvent à eux seuls résoudre les défis de développement mondial. Étant donné que le secteur privé est le plus grand moteur potentiel du développement à court et à long termes, l’objectif de la BID est de créer un avenir dans lequel les gouvernements établissent et appliquent des règles et réglementations permettant à tous les agents économiques du marché de jouer un rôle dans le développement".

Le Maroc est l’un des principaux pays membres bénéficiaires de la BID pour les projets PPP. Un projet récent s’est vu attribuer un financement de 150 millions de dollars pour l’extension et la réhabilitation du projet du Port de Jorf Lasfar, relevant de l’OCP.