Imprimer
Catégorie : Économie
Affichages : 928


Sur les 82 unités de trituration d’olives présentes dans la province de Taounate, région réputée pour sa production d’huile d’olive, dix sites viennent d’être fermés par les autorités locales.

Motif: non respect des normes environnementales. Ces unités situées dans les communes de Taouante et Tamazgana, relevant du cercle de Ghafsay, d’Otabouaaban (Tissa), et Moulay Bouchta et Mekansa (cercle de Kariat Ba Mohamed), se sont vues signifier une interdiction d'activité en raison de l'atteinte à l’environnement par les margines.

Selon les responsables de la province, cette décision a été prise dans le cadre des visites de terrain effectuées par le comité provincial mixte et qui a concerné 57 unités de trituration d’olives jusqu’au 31 janvier dernier. 

Par ailleurs, des avertissements ont été adressés également à six unités dans d’autres communes de la province, dont 4 relevant de la Commune de Taounate et 2 autres des communes de sidi Yahya Bni Zaroual et Mezraoua, outre le dépôt de 8 procès de contravention des règles en la matière au tribunal de première instance, ajoute la même source.