A lire aussi

18-06-2019 10:45

Al Moutmir. Les agriculteurs tirent mieux leur épingle du jeu

Le 17 juin 2018, nous sommes à Elkebab, une commune rurale à 56 kilomètres de la région de…
Rejoignez nous sur :
Économie

Le ministre de l'Économie et des finances, Mohamed Benchaaboun, s'est entretenu, jeudi à Rabat, avec la Haute représentante de l'UE pour les Affaires étrangères et la politique de sécurité, Federica Mogherini, à la veille de l'adoption, à une grande majorité (444 voix), de l'accord agricole entre le Maroc et l'Union européenne (UE) par le Parlement européen.

Dans une déclaration à la presse à l'issue de cette rencontre, Mohamed Benchaaboun s'est félicité de l'adoption par le Parlement européen à Strasbourg de l'accord agricole Maroc-UE, notant que les entretiens avec Federica Mogherini ont été l'occasion de se pencher sur l'aspect économique et financier dudit accord.

Il a appelé dans ce sens à accélérer la cadence de sa mise en oeuvre et à activer rapidement ses mécanismes et ses conventions, notamment concernant le volet fiscal et l'accompagnement du Maroc sur plusieurs domaines ayant trait aux volets économique, financier et social.

Le ministre a mis en exergue à cette occasion le rôle important joué par le Maroc au niveau de l'économie sur le contient africain, soulignant que le Maroc est un hub vers l'Afrique pour l'UE. 

En visite de deux jours au Royaume, Mogherini s'est entretenue avec plusieurs hauts responsables marocains. L'objectif est de consolider la dynamique de relance des relations entre le Maroc et l'UE et passer en revue les relations bilatérales notamment dans les domaines politique, économique, sécuritaire et migratoire.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages