A lire aussi

17-10-2018 16:24

L'ex-président du Barça Sandro Rosell sera jugé pour blanchiment d'argent

L'ancien président du FC Barcelone, Sandro Rosell, va être jugé pour blanchiment d'argent lié en…
Rejoignez nous sur :
Crédit Agricole Fellah Trade
Économie

 

Calendrier et procédure

Présenté en Conseil des ministres le 10 octobre, le texte doit légalement être déposé à la chambre des représentants avant le 20 octobre prochain.

En attendant le grand oral de l’argentier du pays, le texte est déposé à la commission des finances pour débattre de la première partie relative aux recettes de l’Etat tandis que les budgets sectoriels sont dispatchés au sein des huit commissions.

Texte en téléchargement

Le texte du PLF 2019 est téléchargeable en ligne en format PDF.

Note de cadrage PLF 2019

Chiffres clés 

Le Budget 2019, tel que présenté par le PLF, table sur :

Un taux de croissance de 3,2%, avec le maintien du déficit budgétaire à 3% et un taux d’inflation ramené à 2% sur la période 2019-2021.

Les grandes priorités

Le projet de Loi de finances 2019, tel qu'exposé par le gouvernement, est axé sur quatre grandes priorités:

1. Donner la priorité aux politiques sociales particulièrement dans les domaines de l'enseignement, la santé et l'emploi, l'accélération du processus du dialogue social, notamment en ce qui concerne le renforcement du rôle du système éducatif dans la formation et l'intégration socio-économique des jeunes, l'amélioration des conditions d'accès des citoyens aux services de santé, la contribution à la restructuration des politiques de soutien et de protection sociale et la réduction des disparités entre les différentes catégories et régions.

2. Stimuler l’investissement privé à travers l'adoption rapide de la nouvelle charte de l’investissement, la mise en œuvre de la réforme des Centres Régionaux d'Investissements, l'amélioration du climat des affaires et l’appui aux entreprises particulièrement les PME.

3. Poursuivre les grandes réformes institutionnelles et structurelles, notamment le parachèvement de la réforme de la justice, la mise en œuvre de la régionalisation avancée, l'accélération de la mise en œuvre de la déconcentration administrative et la poursuite de la réforme de l'administration publique.

4. Préserver les grandes équilibres macro-économiques en poursuivant la réduction du niveau du déficit budgétaire et une gestion vigilante de l'endettement.

Un apport majeur : La régionalisation du budget de l’Etat

En plus des dotations pour chaque Région, le projet de Loi de finances accorde de nouvelles souplesses aux établissements publics leur permettant de régionaliser l’investissement et de faciliter aux conseils régionaux la mise en œuvre de leurs budgets de 2019, lesquels seront votés en janvier prochain.

Credit Agricole Fellah Trade 201/ 2019

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages