A lire aussi

22-05-2019 14:21

Une troisième recrue pour le Raja

C’est la troisième recrue du club casaoui en l’espace de deux semaines ! Après Mouhcine Metouali et…
Rejoignez nous sur :
Économie

Proparco est la filiale du groupe Agence française de développement (AFD)  dédiée au secteur privé. Elle vient de signer des accords avec deux de ses clients historiques au Maroc.

Cette institution finance des entreprises des pays du Sud «ayant un impact significatif sur le développement». «Le Maroc pour nous est un pays central», rappelle Grégory Clemente, DG de Proparco, qui est à sa troisième visite au Maroc depuis 2015. «Ces 10 dernières années, Proparco a engagé 217 millions d’euros au Maroc pour soutenir des entreprises et institutions financières créatrices d’emplois, impliquées dans la lutte contre le changement climatique et dans l’amélioration de l’accès aux biens et services essentiels», affirme-t-il. À l’occasion de la célébration de son 40e anniversaire, cette institution de financement de l’État français renouvelle son engagement avec deux de ses clients fidèles au Maroc : Le Groupe Banque populaire (BCP) et l’association Amana pour le micro-crédit.

Accord stratégique avec BCP
Avec BCP, l’accord signé le 28 juin à Casablanca porte sur un Memorandum of Understanding (MoU), plus que sur un accord de prêt. «C’est un accord stratégique. Nous entendons renforcer notre collaboration afin d’accompagner la BCP et ses filiales dans leur développement en Afrique», explique Proparco. Les financements que pourrait apporter Proparco à la BCP ou ses filiales viseraient à soutenir l’inclusion financière (bancarisation, consolidation du secteur financier, financement des TPE/PME et microfinance), à concevoir des solutions et des approches innovantes pour financer des projets d’infrastructures (émissions d’obligations infrastructures ou vertes, Project bonds...), à renforcer l’assise financière des filiales de la BCP, existantes ou futures, et à soutenir l’activité de commerce international des clients importateurs et exportateurs du groupe. «Ce MoU s’intègre dans la continuité du partenariat de longue date qui lie le Groupe BCP à Proparco», précise l'institution. L’an dernier, celle-ci avait notamment investi 35 millions d’euros, aux côtés de la SFI, dans la première émission de Green Bonds de la BCP.

Prêt de 30 MDH pour Al Amana
Le deuxième accord signé par Proparco porte sur un prêt en faveur de Al Amana Microfinance de plus de 30 millions DH (3 millions d’euros) avec une maturité de trois ans et un taux d’intérêt de 3%. «Ce financement n’est pas très important en termes de volume, mais ce ticket nous permet de diversifier nos sources de financement», souligne Youssef Benchekroun DG d’Al Amana. Client historique de Proparco et de l’AFD, Al Amana Microfinance a déjà bénéficié de la part de l’AFD de deux crédits (11 M€ en 2005 pour son déploiement en zones rurales et 3 M€ en 2007 pour le développement de son produit logement) et d’une assistance technique pour la conception de son produit de microassurance. En 2008, Proparco avait garanti à 100% le prêt accordé par Société Générale Maroc à Al Amana Microfinance pour un montant de 100 millions MAD (environ 9 M€). 


Yazid Safir
Directeur Afrique du Nord-Proparco

Nous soutenons les acteurs privés, via une gamme complète d’instruments financiers, dès lors que leurs projets contribuent à la croissance, au développement local et à un monde plus sobre en carbone et plus durable. En complément de cet appui financier, nous accompagnons nos clients dans l’amélioration de leurs pratiques environnementales, sociales et de gouvernance».

Youssef Benchekroun
DG d’Al Amana

Proparco est un partenaire qui nous accompagne fidèlement depuis le départ. Il a pris des risques avec nous. Il a été notre financier pour réaliser une incursion dans le rural à partir de 2005. Ensuite, il s’est engagé avec nous sur le programme de logement. Sur quinze ans, les flux émanant de cette institution sont de 15 millions d’euros. Aujourd’hui, ce prêt s’est fait dans des conditions très favorables».

Kamal Mokdad
Nouveau directeur général en charge de l’international de la BCP

Cet accord renforce les relations entre nos deux institutions. Proparco accompagne déjà plusieurs filiales de la BCP au Maroc. L’année dernière l’institution a souscrit à notre Green Bond. À travers cet accord, nous souhaitons impacter aussi bien les populations que les entreprises, en soutenant l’inclusion financière».


Carte de visite  

Le bureau régional Afrique du Nord de Proparco à Casablanca est ouvert depuis 1992. Il chapeaute les activités de cette institution dans cinq pays (Mauritanie, Maroc, Algérie, Tunisie et l’Égypte). Depuis Casablanca, des financements à hauteur de 554,5 millions d’euros sur dix ans ont été signés entre Proparco et ses partenaires du secteur privé, dont 217 millions d’euros au Maroc. Ce financement a bénéficié à 66 projet, notamment 10 au Maroc. Ces financements sont répartis comme suit : banques et marchés financiers (40%), fonds d’investissement (20%), microfinance (10%), infrastructures (9%), Santé et éducation (9%), agriculture et agro-industrie (6%) et autres secteurs (6%).

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages