A lire aussi

16-07-2019 11:32

''Ziyech est meilleur qu'Özil'', selon le directeur sportif de l'Ajax

Dans un entretien accordé au magazine spécialisé Voetbal Zone, Marc Overmars, directeur sportif de…
Rejoignez nous sur :
Économie

Dans le cadre de la promotion des Appels à manifestation d’intérêt (AMI) pour le développement de projets d’aquaculture dans la Région Guelmim-Oued Noun, l’ANDA organise, lundi prochain, une journée portes-ouvertes sur les opportunités d’investissement en aquaculture.

La ville de Sidi Ifni organisera, la semaine prochaine, une journée portes-ouvertes sur les opportunités d’investissement en aquaculture dans la Région Guelmim-Oued Noun. La manifestation, initiée par l’Agence nationale pour le développement de l’aquaculture, sera présidée par Mbarka Bouaida, secrétaire d’État auprès du ministre de l’Agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts, chargée de la Pêche maritime.

À l’instar de la ville d’Agadir, cette journée portes-ouvertes, dédiée aux investisseurs et aux jeunes entrepreneurs, a pour objectif de promouvoir les Appels à manifestation d’intérêt (AMI) pour le développement de projets d’aquaculture dans la Région Guelmim-Oued Noun.

Il s’agit, en effet, d’un premier AMI, qui sera adressé aux investisseurs nationaux et internationaux intéressés par le développement de projets aquacoles, offrant au total 72 unités de production en mer. Ces unités sont réparties sur 48 unités de production, d’une superficie de 15 ha chacune, pour la réalisation de projets de conchyliculture (élevage de coquillages), à la province de Mirleft. Le reste, à savoir, 24 unités de production, seront réalisées sur 25 ha chacune, pour la mise en place de projets de pisciculture, au nord de Sidi Ifni. Quant au deuxième AMI, il est destiné aux jeunes entrepreneurs originaires de la région, qui offre quatre unités de production de 15 ha chacune pour la réalisation de projets de conchyliculture, et une unité de production de 25 ha pour la réalisation d’un projet de la pisciculture.

Par ailleurs, les investisseurs et jeunes entrepreneurs intéressés pourront ainsi se renseigner sur tous les aspects administratifs, juridiques et les données techniques et économiques concernant l’ensemble du processus de montage d’un projet aquacole et es filières qui requièrent leur intérêt.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages