A lire aussi

09-12-2019 16:07

La Casa De Papel: Netflix annonce la sortie du 4e opus

Date de sortie, trailer... Voici tout ce que l'on sait déjà sur la saison 4 de La Casa De Papel.…
Rejoignez nous sur :
Économie

L’Association marocaine des freight forwarders (AFFM) organisera, du 4 au 6 mai,  la 17e conférence annuelle des freight forwarders de la région Afrique et Moyen-Orient (RAME). Un événement continental et régional d’une grande importance pour le secteur du transport et de la logistique, organisé sous l’égide de la Fédération internationale des freight forwarders (FIATA)

L’Association des freight forwarders du Maroc (AFFM) organisera du 4 au 6 mai  à Casablanca la 17e Conférence annuelle des freight forwarders de la région Afrique & Moyen-Orient (RAME). Il s’agit de la grand-messe régionale (Afrique et Moyen-Orient) de la Fédération internationale des freight forwarders (FIATA), organisation non gouvernementale représentant pas moins de 40.000 entreprises du secteur du transport et de la logistique internationale, employant environ 8 à 10 millions de personnes dans 150 pays. C'est «Une grande opportunité pour le Maroc dans un contexte de retour du royaume dans sa famille africaine», explique Rachid Tahri, président de l’Association marocaine des freight forwarders (AFFM). L’ONG a été élue en 2016 organisatrice de cette 17e édition de cette RAME 2017.

Le Maroc est aujourd’hui reconnu sur les plans continental et régional comme un véritable hub logistique international. Il capitalise ainsi sur sa situation géographique privilégiée en Afrique, sa proximité avec l’Europe, ainsi que ses infrastructures de transport modernes (ports, aéroports, autoroutes, réseau ferroviaire).

La conférence de la RAME réunira des professionnels, des experts d’organisations internationales (OMC, CNUCED, BM, BAD….) pour débattre et échanger sur les sujets relatifs au développement du secteur du transport et de la logistique internationale. Une rencontre qui assurera une grande visibilité au secteur logistique au Maroc et permettra d’en faire la promotion au niveau international. Elle permettra également aux opérateurs logistiques marocains de nouer des contacts et de tisser des relations d’affaires. Cet événement aura pour thème «Connecter et réaliser avec efficacité et durabilité» et va aborder plusieurs sujets importants parmi lesquels figurent la facilitation du commerce international, la logistique efficace et durable, les technologies de l’information, le rôle des femmes dans le secteur logistique et la formation des jeunes dans le secteur logistique.

L’événement réunira pas moins de 500 participants originaires de plus de 20 pays et 10 institutions internationales parmi lesquels l’OMC, la BAD et la CNUCED, avec à la clé 300 rencontres B2B. La RAME et ses 23 associations nationales représentent les intérêts de plus de 1.300 membres à travers l’Afrique et le Moyen-Orient, ce qui démontre l’importance de cette voix pour le secteur privé dans les discussions internationales. La RAME et ses associations membres sont le principal point de contact pour l’échange et la mise en œuvre, aux niveaux international et national, des questions de politique commerciale régionale telles que la négociation de la zone de libre-échange tripartite et de la zone de libre-échange continentale (CFTA). Chaque année, la RAME organise sa conférence annuelle dans le pays d’une association nationale membre de la région Afrique Moyen-Orient.  


Rachid Tahri
Président de l’AFFM 

Les Inspirations ÉCO : Quel est l’apport de l’organisation de la conférence de la RAME 2017 pour les professionnels du métier ?
Rachid Tahri : L’organisation de cet événement est le fruit d’une collaboration étroite avec la Fédération internationale des freight forwarders (FIATA). Cette RAME 2017 donnera la possibilité au Maroc de rayonner sur l’Afrique et le Moyen-Orient. Il permettra aux entreprises qui sont dans le freight forwarding d’avoir des rencontres B2B directs avec des opérateurs de transport européens, africains et de Moyen-Orient. Au niveau des exportateurs ou des importateurs, cette rencontre nous donnera la possibilité d’offrir une multitude de services pour l’Afrique et d’agir comme accompagnateur des opérateurs du commerce extérieur.

Quelle est la situation du transport et de la logistique dans la région du Moyen-Orient et d’Afrique ?
Avec le Moyen-Orient, nous sommes déjà à un niveau bien avancé. Pour l’Afrique, nous travaillons avec le ministère de l’Équipement et du transport et l’Agence marocaine du développement de la logistique (AMDL) sur les autoroutes de l’export. L’objectif est de travailler sur les meilleures pratiques pour ouvrir aux exportateurs la possibilité de développer leur business. Pour le Maroc, il faut qu’il y ait certains accords à signer pour aller plus vers l’ouverture du Maroc sur l’Afrique. Tous ces accords permettront de développer le business avec les pays de cette région. L’objectif est de pouvoir aider les exportateurs à aller vers celle-ci. La RAME est l’un des relais qui permettront de développer ces interconnexions. 

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages