A lire aussi

23-08-2017 12:52

Aid Al Adha 2017: La demande prévisionnelle est de 5,43 millions de têtes

L'offre en cheptel ovin et caprin, destiné à l'abattage pour Aid Al Adha 2017 s’élève à près de 9…
Rejoignez nous sur :
Économie

Le président de la région Fès-Meknès Mohand Laenser a exposé, ce jeudi à Orléans, les opportunités d’investissement qu’offre cette région du Maroc.

Laenser, qui a conduit une mission d'échange dans cette ville dans le cadre de l'accord signé avec la région Centre-Val de Loire a souligné l'importance de mettre en contact les hommes d'affaires des deux régions, insistant sur la nécessité de montrer à la partie française les atouts de la région Fès-Meknès qui a un fort potentiel agricole.

Le responsable marocain, qui a visité un incubateur de jeunes entreprises innovantes dans le domaine du numérique, une laiterie et le Fonds régional d'art contemporain, a mis l'accent sur l'importance pour la région Fès-Meknès de s'inspirer de ces expériences réussies pour soutenir les porteurs de projets et contribuer ainsi à la création d'emplois.

Laenser doit également se rendre à Tours, où il participera à une rencontre sur le thème «Santé-Plantes aromatiques et médicinales» avec la participation de Philippe Vendrix, président de l’Université de Tours et visitera des projets économiques et agricoles dans cette ville.

Signé en avril 2016, l'accord-cadre entre la région Fès-Meknès et la région Centre-Val de Loire, comporte plusieurs axes dont l'économie sociale et solidaire et le développement durable inclusif, l'aménagement du territoire, la planification territoriale et la gouvernance locale, la formation, la recherche et le transfert de technologie, la jeunesse et le dialogue interculturel, outre la coopération dans les domaines économique, touristique et culturel.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages