A lire aussi

11-09-2019 17:04

Cour des comptes : les chiffres clés de l’AMO ont connu une nette évolution

Selon le rapport de la cour des comptes, au cours de la période de contrôle (2009-2017), les…
Rejoignez nous sur :
Économie

Après la dissolution de l'Agence du partenariat pour le progrès (APP) en 2013, qui supervisait les projets du Compact I du Millenium Challenge, la création d’une agence chargée de l’implémentation des programmes du deuxième compact vient d’être lancée. En effet, le projet de décret portant application de la loi 24.16, relative à la création de l’agence du Millenium Challenge Account, a ét adopté, le 8 septembre, par le  Conseil de gouvernement.

L’agence sera chargée de mettre en œuvre deux projets programmés par le Compact II : «Éducation et formation pour l’employabilité» et «Productivité du foncier». Il s’agit d’une agence indépendante sous forme d’établissement public qui sera dissoute avec la fin de sa mission à l’échéancier prévu. Le projet de décret, présenté par Mohamed Boussaïd, le ministre de l’Économie et des finances, stipule la mise en place de l'Agence du Millenium Challenge Account-Maroc, dont le siège sera basé à Rabat. L’agence disposera d’un Conseil d’orientation stratégique, présidé par le chef du gouvernement avec la participation des secteurs ministériels concernés par les projets du deuxième programme de la «Charte du Millenium Challenge». Le projet prévoit la procédure de nomination des représentants du secteur privé, et de la société civile telle que les associations actives dans les domaines de l'éducation et des droits de la femme, en qualité de membres du conseil.  

Pour rappel, la Millenium Challenge Corporation (MCC) est une initiative de l’administration américaine qui consiste en un partenariat avec les pays qui ont réalisé une certaine performance dans les domaines de la gestion des affaires publiques, l’initiative privée, et l’investissement de l’État dans le secteur social. Après le succès du premier compact, signé en août 2007 entre le gouvernement marocain et Millenium Challenge Corporation (MCC), le Maroc a été sélectionné pour bénéficier d’un deuxième compact, en vertu duquel la MCC accorde un don de 450 millions de dollars pour le financement des deux projets, cités au début. Le premier concerne l’enseignement secondaire collégial et formation professionnelle. Le deuxième est relatif au domaine foncier des secteurs industriel et agricole.   

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages