A lire aussi

20-11-2019 10:23

SIDA. L’expérience marocaine évaluée

Une rencontre de concertation sur les mesures à mettre en place pour renforcer la lutte contre le…
Rejoignez nous sur :
Économie
 
Selon l'accord, les domaines de coopération relatifs au secteur des TIC concernent les échanges d’informations et d’expertises, le référencement des exportateurs marocains, etc./DR
Un protocole d’accord de coopération visant, entre autres, à accroître les échanges dans les secteurs des technologies de l’information et de la communication a été signé lundi à Abidjan, entre Maroc Export, la Fédération marocaine des technologies de l’information, des télécommunications et de l’Offshoring (APEBI), le Groupe Banque centrale populaire (BCP) et la commune de Cocody.

Cet accord a été paraphé en marge de la troisième édition de la mission d’affaires «B to B in Africa». En vertu de cette convention, les signataires partagent la volonté de travailler ensemble dans le cadre des communautés d’affaires des deux pays.

Les différentes parties s’engagent aussi à fournir les efforts nécessaires pour la promotion et le développement des relations économiques et commerciales entre le Maroc et la Côte d’Ivoire. Elles s’accorderont l’appui et l’assistance dans l’accomplissement des programmes convenus conformément à cet accord. 

Les domaines de coopération relatifs au secteur des TIC concernent les échanges d’informations et d’expertises, le référencement des exportateurs marocains, l’assistance et l’accompagnement, le partage de bonnes pratiques, le lobbying, la préparation de plans d’action et le financement des activités de coopération, lit-on dans le document.

Les parties conviennent, en outre, d’échanger les informations économiques et commerciales sur les marchés marocains et ivoiriens, notamment le cadre légal des affaires, les mesures incitatives, les études d’accès aux marchés, les informations sur les procédures et les règlementations comptables, fiscales et douanières, et les appels d’offres. 

Concernant l’échange d’expertise, les parties conviennent de mobiliser des experts spécialisés pour l’animation des forums et des séminaires relatifs à la pratique et à l’environnement des affaires des deux pays.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages