A lire aussi

17-10-2019 10:28

France: La mère voilée prise à partie par l’élu RN Julien Odoul porte plainte

La mère voilée prise à partie par l’élu RN Julien Odoul a porté une plainte pour « violence en…
Rejoignez nous sur :
Économie

En écartant les réalisations annuelles du raffineur SAMIR et d’Alliances, les sociétés cotées à la Bourse de Casablanca ont généré, en 2015, une masse bénéficiaire de 26,8 MMDH, en amélioration de 1,4% par rapport à l'année 2014.

En dépit de l'avalanche des alertes sur les résultats d'entreprises s'attendant à des contractions de leurs bénéfices en 2015, cette performance tant attendue trouve son origine dans l'embellie de l'activité d'un nombre non négligeable de sociétés cotées dans un contexte économique en pleine mutation, expliquent les analystes du Crédit du Maroc Capital (CDMC).

Ils ont noté, à ce propos, que 42 sociétés sur 75 cotées ont clôturé l'exercice 2015 sur des bénéfices en croissance, accaparant près de 14% de la valorisation globale du marché au 5 avril 2015.

Cette évolution s'explique par les variations contrastées des différents secteurs composant la cote et permet, par la suite, de scinder ces derniers en deux sous-groupes, souligne la société de Bourse dans son «Analyse de la croissance bénéficiaire durant l'exercice 2015».
Les secteurs tirant vers le bas la croissance bénéficiaire de la cote, à savoir les télécoms, les assurances, l'immobilier, le pétrole & gaz, les sociétés de financement, les services aux collectivités, les loisirs & hôtels, la chimie, le transport, l'ingénierie & biens d'équipement industriels et ceux contribuant positivement à son accroissement.

Il s'agit en l'occurrence des banques, de l'électricité, des distributeurs, de l'agroalimentaire, du bâtiment & matériaux de construction, des mines et des nouvelles technologies de l'information et de la communication (NTIC).

En effet, le «secteur bancaire» coté, qui résiste, dans son ensemble, malgré la montée du coût du risque, demeure le premier contributeur à la masse bénéficiaire 2015 du marché boursier casablancais avec un poids de 37,6%, enregistre une croissance respectable de 5,1% de ses bénéfices à 10,1 milliards de dirhams.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages