A lire aussi

11-11-2019 12:42

L'ex-numéro 2 de la FIFA contre-attaque devant la justice européenne

Après avoir été suspendu dix ans, sous le coup de plusieurs procédures pénales en Suisse, l’ancien…
Rejoignez nous sur :
Dernière minute

La Fédération nationale des agents et courtiers d’assurance du Maroc (FNACAM) a saisi le ministre de l’Économie, des finances et de la réforme de l’administration à travers une lettre  envoyée en début du mois d’octobre dans laquelle elle exprime sa «demande légitime d’abrogation de la TVA  injustement prélevée sur les commissions versées par les entreprises d’assurances aux intermédiaires d’assurances». Consciente de l’importance de ce sujet pour le secteur des intermédiaires des assurances, la FNACAM a rencontré le 30/10/2019 la Commission des Finances au Parlement pour exposer la problématique et réitérer la demande d’introduction d’amendements pour l’abrogation de cette TVA «injuste qui obère lourdement les revenus des intermédiaires d’assurance, en particulier ceux de taille modeste ou nouvellement installés, déjà en proie à de graves difficultés de rentabilité».

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages