Imprimer
Affichages : 1264

Le crédit bancaire au secteur non financier a enregistré une progression de 0,2%. Cette évolution traduit principalement les hausses de 0,3% des prêts à l’équipement et de 1,2% de ceux à la consommation, les crédits à l’immobilier étant, quant à eux, restés à leur niveau du mois précédent. En glissement annuel, le crédit bancaire enregistre une augmentation de 3,6%. Une progression qui reflète une hausse de 7,4% des facilités de trésorerie et de 4,7% des crédits à la consommation. À l’inverse, la progression des prêts immobiliers a ralenti de 3,3% à 3%. Idem pour les concours à l’équipement, dont la hausse est passée de 2,3% à 2,2%.