Imprimer
Affichages : 615

Le Forum marocain des jeunes journalistes (FMJJ) se dit «déçu» par le contenu de la Charte nationale de déontologie de la presse. Cette association des professionnels de l’information justifie sa position par trois raisons : «1. Un chapitre droits limité et à l’opposé des responsabilités et obligations très larges. 2. La Charte ne prend pas encore les évolutions numériques et les avancés internationales en compte. 3. L’absence de rencontres d’études pour débattre du contenu de la Charte avant sa publication».