Imprimer
Affichages : 1175

La police de Sebta a arrêté six supposés agresseurs de mineurs marocains à Sebta. Ces derniers vivaient aux alentours du port, attendant l’occasion d’embarquer clandestinement sous un camion ou un bus. Les faits remontent à décembre dernier quand un groupe des jeunes marocains a été attaqués et blessés, à coups de bâtons et barres de fer, par trois adultes alors qu’ils dormaient près d’une station-service. Les détenus seront poursuivis pour incitation à la haine et constitution en bande criminelle.