A lire aussi

22-05-2019 15:46

Algérie.Le chef d'état-major de l'armée assure n'avoir "aucune ambition politique"

Le chef d'état-major de l'armée algérienne, désormais de facto homme fort du pays, a assuré…
Rejoignez nous sur :
Dernière minute

Dans sa dernière note annuelle, CFG Research estime que le secteur bancaire devrait maintenir la même tendance de croissance qu’en 2018, avec une hausse des crédits et des dépôts de respectivement 3 et 4%. CFG Research rappelle que le secteur a été aussi marqué en 2018 par l’implémentation de la norme comptable IFRS 9 qui remplace la norme IAS 39. La nouvelle norme comptable a introduit de nouvelles règles de provisionnement pour la couverture des dépréciations d’actifs financiers. Ces nouvelles provisions ont impacté en 2018 les provisions sur créances des 6 banques cotées de 16,7 MMDH, soit une augmentation de 32% par rapport aux provisions sous IAS 39. L’ajustement comptable induit par ces nouvelles provisions sur l’encours de crédit a eu un impact direct sur les fonds propres des banques cotées de près de 12 MMDH, dont 92% découle des trois leaders (67% des encours de crédit au Maroc) Attijariwafa bank, BCP et BMCE Bank Of Africa.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages