A lire aussi

19-08-2019 08:50

Washington et Pékin tentent de relancer les négociations commerciales

 Les Etats-Unis et la Chine tentent activement de remettre sur les rails les négociations pour…
Rejoignez nous sur :
Dernière minute

Le scandale du décès d’un nourrisson à la maternité des Orangers de Rabat continue de susciter de multiples réactions. Deux infirmières accusées d’avoir commis des erreurs lors de l’administration du vaccin ayant entraîné la mort du nouveau-né sont actuellement en détention préventive à Rabat. L’UMT secteur de la santé prend la défense de ces professionnelles de santé et avance comme raisons de ce drame «la détérioration des conditions de travail dont l’absence d’un système de stockage des produits pharmaceutiques». Affaire à suivre… 

 

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages