A lire aussi

14-01-2019 10:59

Signature à Bruxelles de l’accord de pêche entre le Maroc et l’UE

Le Maroc et l'Union européenne (UE) ont signé, lundi à Bruxelles, un accord de pêche les unissant…
Rejoignez nous sur :
Dernière minute

À la mi-septembre, la campagne de collecte nationale s'est distinguée par un stock de blé tendre de 16,8 millions de quintaux. Un volume qui permet de couvrir 4,3 mois des besoins des minoteries industrielles. S’agissant de l’activité d’achat de la production nationale, elle s’est chiffrée à plus de 16 millions de quintaux à fin septembre 2018, dépassant ainsi les prévisions initiales. À savoir que cette collecte se poursuit à ce jour à des rythmes décroissants suivant les disponibilités sur le marché local. En outre, l’analyse des échantillons prélevés par l’Office national interprofessionnel des céréales et des légumineuses (ONICL) au niveau de la plupart des zones de production a montré une qualité supérieure de la récolte pour la 2e campagne consécutive. Ce qui a incité les minoteries industrielles à augmenter le taux d’utilisation du blé national dans leurs écrasements.

Enquete Exclusive LesInspirationsEco

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages