A lire aussi

21-05-2018 08:50

Entrepreneuriat : SafirLab lance un concours

SafirLab est le laboratoire du changement de l’Institut français et de CFI. Depuis 2012, ils…
Rejoignez nous sur :
GCAM Engagés pour une digitalisation pour tous
Dernière minute

Lancée en 2009, via une joint-venture entre les deux groupes Acfin et Rahal avec un capital de 14,9 MDH, géré par un conseil de surveillance et un directoire, Quick Money a connu un destin tragique depuis la querelle entre les deux actionnaires. Après avoir vu ses biens mis sous séquestre, suite à plusieurs condamnations, la société n’a plus le droit d’exercer depuis le 2 mars 2017, date de l’entame de la procédure de liquidation judiciaire, supervisée par Bank Al-Maghrib. Le mandat du liquidateur Ahmed Nahed a été prorogé dans le dernier Bulletin officiel afin de boucler la dissolution de la boîte et de récupérer, au besoin, un boni de liquidation.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages