A lire aussi

21-05-2018 14:01

Terres collectives : L’Intérieur accélère la procédure d’expulsion

L’avocat du ministère de l’Intérieur a envoyé des lettres au président du Tribunal de première…
Rejoignez nous sur :
Dernière minute

Selon un communiqué du Conseil de la ville de Casablanca, ce dernier s’apprête à activer la police administrative qui sera en charge de contrôler et d’inspecter trois domaines, à savoir le bien public, la santé et la sécurité générale. Une équipe constituée de 70 contrôleurs et de sept inspecteurs commenceront, à partir de ce mois de janvier à réaliser des missions pilote de contrôle dans cinq préfectures : Anfa, Sidi Beliout, Maârif, Moulay Rachid et Sidi Othmane.

Cette décision entre dans le cadre des efforts entrepris par la ville afin d’institutionnaliser la sensibilisation et le contrôle sur le terrain au niveau territorial. En amont, une étude réalisée par Casa Prestations, sur la base d’un benchmark international, a permis d'apposer un cadre réglementaire et organisationnel adapté à cette nouvelle entité de contrôle.

GCAM Monde rural

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages