A lire aussi

19-09-2017 09:15

Jettou revient à la charge

La Cour des comptes prépare un nouveau rapport sur la situation des régimes de retraite. La…
Rejoignez nous sur :
Dernière minute

La Fédération interprofessionnelle du secteur avicole (FISA) est remontée contre des informations publiées par un quotidien arabophone sur la présence «d’aliments supposés cancérigènes» d’origines importées. «Le Maroc n’importe pas d’aliments de volaille, tous ses besoins sont satisfaits par la production nationale dont une partie est exportée», affirme la FISA. Et de conclure : «Cette activité est régie par des textes législatifs qui la soumettent à une autorisation préalable de la part de l’ONSSA, avec un suivi rigoureux de toutes les étapes de fabrication et de manutention».

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages