A lire aussi

19-09-2017 10:12

Cosumar : La performance portée par une conjoncture favorable

Le groupe industriel affiche une bonne mine au terme du premier semestre 2017. Les réalisations de…
Rejoignez nous sur :
Dernière minute

Deux ans après la mort de deux spéléologues espagnols suite à une chute dans un ravin lors d’une expédition dans le Grand Atlas, le juge d’instruction rouvre le dossier. Selon le cabinet d’avocats qui représente les intérêts de la veuve de l’une des victimes, les enquêtes seront reprises ce mois-ci et compteront sur la version d’un nouveau témoin.

Le juge d’instruction avait classé cette affaire sans suite mais le parquet et la défense ont fait appel. Le seul rescapé, Juan bolivar, avait durement critiqué l’opération de sauvetage. Selon l’autopsie réalisée à l’Institut de médecine légale à Grenade, le défunt est mort noyé et non des suites de ses blessures comme indiqué dans l’autopsie réalisée au Maroc avant son rapatriement. 

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages