A lire aussi

27-03-2017 10:42

La banane canarienne cherche des clients au Maroc

Des producteurs de l’archipel se sont déplacés à Casablanca à la recherche de nouveaux clients. La…
Rejoignez nous sur :
Dernière minute

La Banque africaine de développement (BAD) a la côte auprès des marchés financiers. L’institution panafricaine a réussi, le 8 mars, à lever 2,5 milliards de dollars sur les marchés de la dette, soit «le plus gros emprunt obligataire» de l’histoire de la banque, à en croire Hassatou N’Sele, la trésorière de la BAD. Les souscriptions avaient même dépassé les 3,8 milliards de dollars, ce qui «reflète la confiance des investisseurs quant à la signature de la BAD», se félicite la même source. Avec cet emprunt qui fait suite au milliard d’euros levé en janvier dernier, la BAD réalise 57% de son programme d’emprunt pour 2017.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages