A lire aussi

14-12-2018 11:38

Les Etats-Unis dévoilent leur plan pour contrer l'influence sino-russe en Afrique

Les Etats-Unis ont accusé la Chine et la Russie d'utiliser des pratiques "opaques" et "corrompues"…
Rejoignez nous sur :
Décryptages / Focus

Le WAC - Section football a tenu mercredi son assemblée générale ordinaire. L'exceptionnel bilan sportif et financier du club a permis à Said Naciri de rempiler à la présidence du WAC jusqu'à 2022.

Exit le bilan sportif et financier du WAC des quatre ans de gestion de l’association Wydad Atheltic Club (WAC) - Section football: les 67 adhérents présents à l’Assemblée générale ordinaire (AGO), tenue le 8 août dernier, ont transformé ce moment d’évaluation annuel en célébration des victoires du club durant la période vécue sous le président Said Naciri. L’ensemble des décisions ont été votées à l’unanimité par les adhérents, tout heureux de donner une nouvelle fois les pleins pouvoirs à leur «super-président». La confiance des adhérents a été acquise grâce à des résultats sportifs continentaux exceptionnels pour le club depuis deux décennies. Le premier mandat de Naciri (2014-2018) a permis au WAC d’engranger quatre titres (Ligue des champions, Super Coupe et 2 Botola) ainsi qu’une prestigieuse et lucrative participation au Mondialito 2017. «J’avais pris l’engagement de redorer le blason du WAC et gagner de nouveaux sacres. Grâce à Dieu et à votre soutien, nous avons réussi cet objectif. Les résultats sportifs sont excellents. Financièrement, nous sommes un club sans dettes. La gestion du club a été réorganisée», se réjouit le président dans une allocution d’ouverture savamment écrite. Pourtant, ce bilan sportif positif fait abstraction des ratés liés aux recrutements coûteux des joueurs et des départs prématurés des coachs. Sur le plan des engagements, la promesse d’établir une adhésion à 3.500 DH n’a pas été tenue, ni même celle de la mise en place effective de la Fondation des œuvres sociales Youssef Belkhouja, qui reste une coquille vide. Dans la même intervention, Naciri affiche déjà son ambition pour les quatre prochaines années: «certes, ce bilan nous réjouit, mais on peut toujours faire mieux. Nous allons continuer dans ce sens». La seule opposition à la gestion de Naciri se trouvait hors de la salle de ce palace casablancais: il s’agit des Winners 2005. L’influent groupe d'ultras du WAC a même annoncé «sa rupture totale avec la gestion de l’actuel président». Plus, ces supporters se disent «non concernés par les décisions qui seront prises par l’AG», référence faite à la transformation du club en SA.

WAC SA: feu vert des adhérents
Après l’adoption express du rapport moral et financier, les 67 adhérents présents sur les 109 que compte le club ont donné le feu vert au président sortant pour gérer la transformation de l’activité professionnelle du club en SA, en respect des dispositions de loi 31-19. Un accord similaire avait été donné au bureau lors deux dernières AG. «Parmi les remarques qu’avait formulées le ministère de la Jeunesse et des sports, il y avait l’accord des adhérents. C'est chose faite aujourd’hui. Le PV de cette AG sera déposé au ministère avec le nouveau dossier de constitution de la SA», nous indique un dirigeant du club. Le WAC SA a été créé en mars dernier sur la base de 100.000 actions réparties entre l’Association WAC-section football, qui en détient 99.996 actions, représentée par l’actuel président du WAC Said Naciri. Les 4 actions restantes ont été réparties entre Said Naciri (1 action), Abderahim Fikir (1 action), Anouar Zyne (1 action) et Salah Eddine Chenguit (1 action). Par ailleurs, il y a eu souscription de 100.000 actions de la société Wydad Athletic Club S.A d’une valeur nominale de 100 DH chacune ainsi que le versement du quart du montant nominal desdites actions, soit la somme de 2.500.000 DH. Reste à valider cette mouture par le département de tutelle et la Fédération royale marocaine de football. 


4 ans, 4 trophées

Botolo IAM Pro : 2015 et 2017

CAF Ligue des Champions : 2017

CAF Super Coupe : 2018


AGE surprise, candidat unique !

L’AGO s’est transformée en AG extraordinaire (AGE). Pourtant, l’annonce officielle de l’AG datant du 24 juillet ne mentionnait nullement la tenue d’une AGO. Une décision qui a surpris les observateurs de cette assemblée. La loi stipule que ce point supplémentaire doit être intégré à l’ordre du jour initial et communiqué 40 jours avant l’AGE pour permettre à d’éventuels candidats de déposer leur candidature. Au final, c’est Naciri qui sera le candidat unique à sa propre succession. Il a été désigné président du WAC jusqu’à 2022.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages