A lire aussi

13-11-2019 11:47

Idris Elba. L’ambassadeur électrisant de Ford

Très attendu par les fans de Ford, le futur SUV inspiré de la Mustang sera officiellement dévoilé…
Rejoignez nous sur :
Culture

Jolie consécration pour le Maroc au Festival francophone du film de Namur. Le film de la marocaine Maryam Touzani a été sacré en Belgique avec le Prix Agnès pour un regard novateur sur l’égalité homme-femme. Coulisses.

Vendredi, s’est achevée la 34e édition du Festival international du film francophone de Namur. Une édition réussie qui a récompensé le meilleur du film francophone. À cette occasion, le Maroc n’est pas rentré bredouille. Le film de Maryam Touzani, Adam, a raflé le prix Agnès.

Un regard nouveau sur l’égalité homme-femme
Prix important, le Prix Agnès récompense offre 5.000€ au lauréat dont l’œuvre témoigne d’un regard original et novateur sur l’égalité homme-femme et d’un imaginaire égalitaire. Fruit de la rencontre entre «Elles font des films» et des femmes qui aiment et/ou créent des œuvres, ce prix est remis exclusivement dans des festivals dotés d’instances de décision paritaires. C’est la réalisatrice marocaine qui rafle le prix avec une fresque touchante sur la maternité. Avec Adam, Maryam Touzani signe une première œuvre débordante d’humanité qui suit Samia, une femme célibataire enceinte qui se cache dans la Médina de Casablanca pour accoucher et donner son fils à l’adoption. Un film porté par deux actrices formidables : Nissrin Erradi et Lubna Azebal

Un grand festival à taille humaine
Le 34e Festival international du film francophone de Namur s’est clôturé ce vendredi 4 octobre par la cérémonie de remise des Bayard, suivie de la projection du film Revenir de Jessica Palud, en présence de la réalisatrice et de l’acteur Niels Schneider.La programmation réunissait 139 films, issus des quatre coins de la Francophonie depuis la Tunisie (Les épouvantails de Nouri Bouzid) jusqu’au Québec (Kuessipan de Myriam Verreault) en passant par le Laos (La Longue Marche de Mattie Do). Le festival s’est ouvert avec le film Chambre 212 de Christophe Honoré, venu à Namur accompagné de Chiara Mastroianni. Dans la section Les pépites, le festival a présenté plusieurs films en première mondiale, dont La Forêt de mon père de Vero Cratzborn. Un des grands moments du festival est cette rencontre publique de Laetitia Casta, coup de cœur de cette 34e édition, animée par Hugues Dayez. L’actrice française a présenté 3 films de sa filmographie ainsi que les 2 premiers épisodes de la nouvelle série Une île, de Julien Trousselier qui sera diffusée prochainement par Arte France. «Rendez-vous incontournable du cinéma de l’espace francophone, le FIFF a accueilli plus de 250 invités et près de 340 journalistes», confie le comité d’organisation lors de la cérémonie de clôture. Les festivaliers ont aussi pu croiser de nombreux invités tels que Anne Émond, Swann Arlaud, Charlotte Gainsbourg, Christophe Lambert, Yvan Attal, Ludivine Sagnier, Yannick Renier, Madalina Ghenea et bien d’autres. De nombreux professionnels du 7e art ont également participé au FIFF Pro, le volet professionnel du festival, grâce aux ateliers Dans les traces d’Atelier Grand Nord et Génération Talents! Ou aux rencontres telles que l’Actu des pros. Toutes compétitions confondues, le festival a décerné des prix pour un montant total de près de 75.000 €. André Téchiné a présidé le Jury Officiel Longs Métrages tandis que Juliette Armanet menait le Jury Officiel Courts Métrages. Le Bayard d’Or du meilleur film est revenu à Roubaix, Une Lumière de Arnaud Desplechin, le Prix spécial du Jury à By The Name Of Tania de Mary Jiménez et Bénédicte Liénard avec une mention Jury pour Kuessipan de Myriam Verreault. Quant au prix de la meilleure interprétation, il a été décerné à Fantine Harduin et Thomas Gioria pour Adoration et «Un fils» de Mehdi Barsaoui a eu le Prix du jury pour la première œuvre de fiction. Un festival qui a su tenir toutes ses promesses et qui donne rendez-vous d’ores et déjà l’année prochaine… 

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages