A lire aussi

13-11-2019 12:15

Peugeot 208. Au volant d’un futur best-seller

C’est aujourd’hui que débute officiellement la commercialisation de la nouvelle 208 dans le réseau…
Rejoignez nous sur :
Culture

L’écrivain et économiste marocain Fouad Laroui est membre du groupe de réflexion d chargé de la transformation stratégique de l’Unesco, apprend-on auprès de l’Organisation onusienne basée à Paris.


Dans un contexte mondial en rapide évolution, l’Unesco a décidé de repenser ses actions et ses programmes en vue de les adapter aux défis du 21e siècle. Pour ce faire, un groupe de réflexion de haut niveau a été constitué, composé de scientifiques, d’historiens, de philosophes, d’écrivains, d’universitaires et d’autres personnalités susceptibles d’anticiper les évolutions mondiales futures, et de contribuer à repositionner l’Organisation dans un environnement en constante mutation, indique l’Unesco dans un communiqué.

"La réflexion prospective de ce Groupe est indispensable pour permettre à l’Unesco de jouer son rôle dans la réalisation des Objectifs de développement durable à l’horizon 2030, souligne l’Unesco, ajoutant que cette réflexion s’ajoutera au travail déjà engagé pour adapter la structure et les modes de fonctionnement de l’Organisation", souligne l'Unesco.

Selon l'Organisation onusienne, «les réflexions du groupe enrichiront le processus engagé avec les États Membres, le Secrétariat et toutes les parties prenantes dans le cadre de la transformation stratégique, en apportant une perspective extérieure sur les défis futurs et les moyens d'y faire face ».

«Ce Groupe, externe et indépendant, contribuera ainsi à enrichir la réflexion sur la prochaine Stratégie à moyen terme de l'Organisation dans le cadre du pilier 3 de la transformation stratégique, qui a déjà été initiée en juillet 2019, à travers notamment les dialogues préliminaires avec les États membres », indique la même source.

Composé de 12 membres, deux par groupe géographique, ce groupe de réflexion compte autant de femmes que d’hommes de générations différentes.

En plus du Marocain Fouad Laroui, le groupe de réflexion compte parmi ses membres Denise Aguiar Alvarez Valente (Brésil), Présidente de la Fondation Bradesco, María Teresa Ronderos (Colombie), journaliste, Linda Liukas (Finlande), spécialiste du numérique, écrivaine pour enfants, Cédric Villani (France), mathématicien, homme politique, Kuniko Inoguchi (Japon), ministre de l'égalité des genres et des affaires sociales (2005-2006), universitaire et Jad Tabet (Liban), Architecte, Urbaniste.

Le groupe comprend également Alexander Sergeev (Russie), Président de l’Académie des Sciences, Aminata Touré (Sénégal), Présidente du Conseil économique; social et environnemental, Première Ministre (2013-2014), Mohamed Sidibay (Sierra Leone), militant pour la paix, étudiant, Maja Makovec Brenčič (Slovénie), économiste, ministre de l’éducation de la science et des sports (2015-2018), et Ho Young Ahn (République de Corée), Premier Vice-Ministre des Affaires étrangères et du commerce (2012-2013), universitaire.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages