A lire aussi

14-10-2019 19:00

Outsourcia fait l’acquisition de la société française Simplify

Le Groupe Outsourcia, opérateur spécialisé dans la gestion de la relation client et dans les…
Rejoignez nous sur :
Culture

Sans surprise aucune, la 76e édition de la Mostra de Venise a sacré le «Joker» de Todd Philipps d’un Lion d’or des plus mérités ce samedi 7 septembre. À ses côtés, «J’accuse» de Roman Polanski rafle le Grand prix du jury, Sami Bouajila est sacré pour le prix d’interprétation Orizzonti pour «Un fils» alors que le cinéma italien repart avec deux prix. Coulisses d’une soirée haute en émotions.

Clap de fin de 10 jours de beau cinéma. Depuis le 28 août, au Lido, les plus grands du cinéma se suivent et ne se ressemblent pas. Le cinéma mondial s’est donné rendez-vous à Venise où siège le plus ancien festival au monde. Présidé par la réalisatrice argentine Lucrecia Martel, le jury de la 76e Mostra a fait son choix parmi les 21 films en compétition. C’est «Joker» de Todd Philipps qui succède à «Roma» du Mexicain Alfonso Cuarón. Un film poignant sur la naissance de l’ennemi juré de Batman incarné par l’incroyable Joaquin Phoenix qui a fait quasiment l’unanimité. Le lion d’argent revient à «J’accuse» de Roman Polanski malgré le malaise autour de ses poursuites judiciaires pour une affaire de viol d’une mineure en 1977.

Le réalisateur franco-polonais qui n’est pas venu présenter son film à Venise a proposé un point de vue aiguisé et avisé sur l’Affaire Dreyfus qui a secoué Zola. Beaucoup y ont vu un parallèle entre le réel et la fiction puisque Polanski se sent sûrement un peu Dreyfus, privé du bonheur de se voir remettre un prix en mains propres. Belle revanche pour le réalisateur en ce samedi soir de Mostra. Le suédois Roy Andersson s’est vu remettre le prix de la mise en scène pour son sublime «About Endlessness» alors que le prix spécial du jury est revenu à «La mafia non e piu quella di una volta» (La mafia n’est plus celle d’antan), «satire documentaire» du Palermitain Franco Maresco. Un jury qui a su récompenser des films aussi différents l’un de l’autre. Côté acteurs, le prix de la meilleure interprète féminine est allé à la Française Ariane Ascaride pour «Gloria Mundi» de Robert Guédiguian et celui du meilleur interprète masculin à l’Italien Luca Marinelli pour «Martin Eden» de Pietro Marcello. Des choix audacieux et assumés certes. Le Lion d’or a quand même été remis à un film produit par un grand studio.

Cependant, l’on notera que les films produits par Netflix ont été boudés. «Marriage Story» de Noah Baumbach et «The Laundromat» de Steven Soderbergh ont pourtant été bien accueillis par la critique. Le premier est troisième du classement de la presse mais les voix du jury sont impénétrables. Clin d’œil à la Tunisie avec «Un fils» de Mehdi M. Barsaoui qui ne repart pas bredouille puisqu’il rafle le prix Interfilm et le prix de la meilleure interprétation masculine Orizzonti grâce à la performance habitée de Sami Bouajila et au Soudan puisque le jeune réalisateur soudanais Amjad Abu Alala a reçu le prix de la première œuvre pour «You Will Die at 20» (Tu mourras à vingt ans). À l’année prochaine…


Palmarès :

 Lion d’Or du meilleur film : «Joker» de l’Américain Todd Phillips
Lion d’Argent Grand prix du jury : «J’accuse» du Franco-Polonais Roman Polanski
Lion d’Argent de la meilleure mise en scène : Roy Andersson (Suède) pour «About Endlessness»
♦ Prix du meilleur scénario : «N°7 Cherry Lane» du Hongkongais Yonfan
Prix spécial du jury : «La Mafia Non è Piu Quella Di Una Volta» (La Mafia n’est plus ce qu’elle était) de l’Italien Franco Maresco
Coupe Volpi de la meilleure interprète féminine la Française Ariane Ascaride pour «Gloria Mundi» de Robert Guédiguian
Coupe Volpi du meilleur interprète masculin : l’Italien Luca Marinelli pour «Martin Eden» de Pietro Marcello
Prix Marcello-Mastroianni du meilleur espoir l’Australien Toby Wallace pour «Babyteeth» de Shannon Murphy
Lion d’Or pour l’ensemble de leur carrière au réalisateur espagnol Pedro Almodovar et l’actrice britannique Julie Andrews

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages