Imprimer
Affichages : 609

Malgré la mobilisation internationale, le rappeur américain, ASAP Rocky, devra rester en prison une semaine supplémentaire avant de savoir s’il sera jugé pour violences.

Un tribunal suédois a ordonné vendredi le maintien en détention jusqu'au 25 juillet du rappeur pour permettre à l'accusation de boucler son enquête.


"Le délai (accordé au procureur) pour une mise en accusation a été prolongé au jeudi 25 juillet à 11H00 (09H00 GMT). L'artiste soupçonné restera en détention pendant la durée de ce délai", a annoncé le tribunal à l'issue d'une audience d'une heure.

ASAP Rocky, de son vrai nom Rakim Mayers, est soupçonné d’avoir participé à une rixe dans la capitale suédoise. Une vidéo montre la star et ses gardes du corps en train de frapper un jeune homme.

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 

SO A FEW DRUG ADDICTS ARE NOT MY FANS , WE DONT KNOW THESE GUYS AND WE DIDNT WANT TROUBLE , THEY FOLLOWED US FOR 4 BLOCKS , AND THEY WERE SLAPPING GIRLS BUTTS WHO PASSED , GIVE ME A BREAK

Une publication partagée par PRETTY FLACKO (@asaprocky) le