A lire aussi

16-09-2019 15:40

Mobilité des fonctionnaires. Une réforme est en vue

Après l’échec de la révision du système qui est au point mort depuis 2015, un projet de loi sur la…
Rejoignez nous sur :
Culture

La première édition du festival national de la chanson marocaine de Taza se tiendra les 28 et 29 juin courant sous le signe ‘’la chanson marocaine…expression esthétique et identité’’. Une initiative de l’association marocaine des musiciens professionnels de Taza, cette manifestation mettre la lumière sur toute la richesse de la chanson marocaine, tout en offrant aux artistes en herbe l’opportunité de sortir de l’ombre et faire étalage de leurs talents.

La première journée sera marquée par l’organisation d’une conférence nationale autour des ‘’évolutions de la chanson marocaine à l’ère numérique : visions croisées’’. Le débat rassemblera des universitaires, chercheurs, critiques, artistes et des poètes aussi bien locaux que nationaux.

Le festival se poursuivra par une série d’activités, dont deux ateliers en faveur des jeunes talents de la chanson et de la musique. Le premier, encadré par les professeurs de musique Chakib Al Bzari et Adil Ellaouzi, portera sur ‘’voix et présence sur scène’’, tandis que le deuxième sera axé sur ‘’composition et distribution musicale’’. Il sera animé par les professeurs de musique Mouniim Al Mazouri et Redouane Touzani.

Un hommage sera également rendu à l’artiste Khalid Al Khadri, lors de cette édition, initiée notamment avec le concours de la région Fès-Meknès, la commune de Taza, le conseil provincial et la direction provinciale de la culture.

Pour clore de rendez-vous culturel, les organisateurs ont programmé une grande soirée artistique, qui sera animée par les artistes Lamiae Zaidi, Adil Jbari et Imad Touihri, ainsi que les troupes ‘’Thoraya pour la musique arabe’’ et ‘’Nassim des Mouachahate arabes’’. Les poètes Boujama Al Oufi et Mohamed Ajniah seront également de la partie. 

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages