A lire aussi

21-05-2019 21:45

Lutte contre la déperdition scolaire. Mise en place de 11 bus de transport scolaire à Taza

Les clés de 11 bus de transport scolaire et sportif ont été distribués, lundi à Taza, à l’occasion…
Rejoignez nous sur :
Culture

Des éditeurs marocains et africains ont appelé, lundi à Casablanca, à renforcer la collaboration entre les maisons d'édition en Afrique dans la perspective de créer un marché commun du livre.

Il est temps aux éditeurs africains de s'unir et de coopérer pour relever ensemble les défis liés à l'industrie du livre en Afrique, ont souligné les intervenants lors d'une rencontre sur l'édition en Afrique, organisée à l'initiative du ministère de la Culture et de la communication dans le cadre de la 25-ème édition du Salon international de l'édition et du livre.

Leur but est de mettre en place un système de coopération en vue de faciliter l’action des maisons d’édition africaines, en tant qu’élément essentiel dans le domaine du livre, ont-ils relevé, notant que les éditeurs africains aspirent à tirer profit du savoir-faire marocain en matière d'édition.

Ils ont aussi plaidé pour l'élaboration de politiques publiques claires en matière d'industrie du livre, la diversification de l'offre éditoriale et l'ouverture sur les marchés internationaux, ainsi que l'adaptation des nouvelles technologies aux réalités du marché.

Par ailleurs, les éditeurs africains ont déploré l’absence des moyens financiers nécessaires et le manque des ressources humaines qualifiées et d'infrastructures, soulignant que le livre africain est fortement affecté par la contrefaçon.

A cette occasion, ils ont mis en avant le rôle important du Maroc dans la promotion de l'industrie africaine du livre, à travers les multiples accords conclus avec des maisons d'éditions africaines afin d'insuffler une dynamique à la production culturelle africaine.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages